01222017Headline:

Togo: pourquoi Un Ivoirien a été lynché et brûlé vif ?

Togo: Soupçonné de vol de moto, l'Ivoirien Kouamé N’Dri lynché et brûlé vif. Les faits

Togo: Soupçonné de vol de moto, l’Ivoirien Kouamé N’Dri lynché et brûlé vif. Les faits

Une scène tragique qui s’est produite au Togo sur un jeune Ivoirien risque d’entacher les relations d’amitié et de fraternité entre les deux peuples. En effet, un jeune ivoirien soupçonné d’avoir volé une moto a été brûlé vif après avoir été lynché par la population, dans la nuit du mardi 28 juillet 2015.

Les faits se déroulent à Lomé au quartier Avénou. Le jeune ivoirien du nom de Kouamé N’Dri Nicaise a été accusé d’avoir volé une motocyclette. A la suite de cette accusation, ce dernier, avant même de prendre la parole pour se justifier, a été battu à mort par plusieurs dizaines de personne sans aucune forme de procès.

Selon les témoins de la scène, le fait que le jeune homme soit de nationalité étrangère -ivoirienne en l’occurrence – a incité la population à éviter la retenue dans la violence.  Pendant cet acte ignoble de la population, un ivoirien présent sur les lieux a essayé de sauver son compatriote, malheureusement, ce dernier a fait les frais de sa bonne foi. Celui-ci a été lui aussi sérieusement lynché. Il se trouve présentement à l’hôpital dans un état critique. Après avoir été lynché, N’Dri Nicaise a été brulé.

Selon les proches de la victime, ils doutent fort de l’accusation portée contre leur ami. A ce titre, ils exigent que la lumière soit faite sur cet acte car, estiment-t-ils, « les habitants d’Avénou ont commis une injustice à l’égard de Kouame N’Dri. » 

Après ce crime odieux, la communauté Ivoirienne vivant au Togo s’est activée. Celle-ci a manifesté son indignation en tentant de saccager le consulat de la Côte d’Ivoire à Lomé, car selon elle, le corps diplomatique ivoirien présent au Togo, qui devait s’occuper de ses ressortissants, s’en désintéresse totalement.

Les organisations de défense des droits de l’Homme du Togo ont également affirmé leur indignation face à cette situation.

PS: Pour des raisons liées aux contraintes de notre ligne éditoriale, nous nous sommes abstenus de publier la photo du corps de Kouame N’Dri Nicaise.

K.O.

imatin

 

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment