10242017Headline:

Tshala Muana: Un nouvel opus «en hommage» à Koffi Olomide

La chanteuse Tshala Muana surnommée «Reine de Mutuashi» a sorti, depuis deux semaines, la chanson «Fin du monde» pour « rendre hommage » au chanteur Koffi Olomide.

La patronne de l’orchestre «Dynastie Mutuashi » affirme vouloir honorer Koffi Olomide qu’il considère comme l’un de grands artistes de la musique africaine.

«Koffi Olomide est l’un des plus grands. Il ne manque jamais, quand on parle de la musique de l’Afrique. Il a beaucoup travaillé et il tient toujours bon. C’est pourquoi, j’ai pensé à faire quelque chose pour lui. Je ne vois pas Koffi Olomide comme homme mais plutôt étant qu’artiste. Je chante l’artiste. Je rends hommage à un artiste. J’encourage l’artiste et je fais honneur à un artiste pour tout ce qu’il a fait pour notre musique et pour le grand Congo», confie la chanteuse.

Le clip de la chanson.

Tshala Muana est l’une des plus grandes voix féminine de la musique congolaise. Elle a débuté sa carrière en 1977 comme danseuse dans le groupe Tsheke Tsheke Love de Mpongo Love avant de rejoindre, une année après, Abeti Masikini, une autre grande voix féminine de la musique congolaise.

Elle va ensuite s’imposer sur la scène internationale, au début des années 80, grâce  au mutuashi, rythme et danse du Kasaï, une province de la RDC.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment