11202017Headline:

Tunisie: Beji Caïd Essebsi élu président !

media

C’est officiel, la Tunisie a un nouveau président. Beji Caïd Essebsi, le chef du parti Nidaa Tounes l’emporte sur son rival, Moncef Marzouki. Selon des premiers résultats officiels, l’ancien Premier ministre obtient 55,68% des voix contre 44,32% des suffrages pour le président sortant. Il devient ainsi le premier président démocratiquement élu de Tunisie depuis l’indépendance du pays en 1956. Moncef Marzouki a reconnu sa défaite à la présidentielle et félicité le vainqueur Beji Caïd Essebsi, a annoncé son directeur de campagne Adnène Mancer sur sa page Facebook officielle.

Article régulièrement mis à jour,

Le candidat du parti Nidaa Tounes l’emporte avec une large majorité. C’est désormais officiel, le nouveau président tunisien, le premier élu au suffrage universel direct s’appelle Beji Caïd Essebsi, BCE comme on le surnomme. Il est loin devant son rival avec 55,68% des voix contre 44,32% pour Moncef Marzouki. Ce sont donc les résultats officiels proclamés par l’ISIE, Instance supérieure des élections, même si ce sont encore des résultats préliminaires parce que des recours doivent être encore étudiés.

Mais une telle avance rend difficile toute contestation de cette victoire par Moncef Marzouki. Le perdant n’a pas encore réagi. Il annonce une conférence de presse pour demain, mardi, matin. L’annonce de ce résultat ne date que du milieu d’après-midi, mais dimanche soir, le président sortant refusait de s’avouer vaincu. Son camp parlait même d’un écart très mince, très serré, d’à peine un point entre les deux candidats.

Les résultats officiels contredisent donc les estimations du camp Marzouki. Ils correspondent en revanche avec les sondages de sortie des urnes publiés ce matin par la presse tunisienne.

RFI

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment