05072021Headline:

Twitter recrute une équipe locale au Ghana

Twitter choisit le Ghana comme tête de pont en Afrique. Le média social américain a récemment lancé le recrutement de compétences locales dans les domaines du design, de l’ingénierie, du marketing ou encore de la communication.

Twitter recrute une équipe locale au Ghana
Conformément à sa stratégie de croissance, Twitter qui entend miser sur le potentiel de l’Afrique, a annoncé vouloir constituer une équipe au Ghana.

« Aujourd’hui, conformément à notre stratégie de croissance, nous sommes heureux d’annoncer que nous sommes en train de constituer activement une équipe au Ghana. Pour véritablement servir la conversation publique, nous devons être davantage immergés dans les communautés riches et dynamiques qui alimentent les conversations qui ont lieu chaque jour sur le continent africain », a écrit le réseau social, dans un communiqué publié le 12 avril 2021.

La firme cherche à recruter onze personnes locales dans les domaines du design, de l’ingénierie, du marketing ou encore de la communication, avec l’intention de faire de ce pays d’Afrique de l’Ouest son quartier général pour le continent.

Twitter a précisé que sa nouvelle équipe commencerait par travailler à distance, tout en explorant «la possibilité d’ouvrir un bureau au Ghana à l’avenir».

L’entreprise a expliqué son choix par les libertés d’expression et d’accès à internet offertes par le Ghana, ainsi que la récente attribution à sa capitale, Accra, du secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf).

Objectif, relier l’Afrique grâce à un immense câble sous-marin
Facebook a déjà plusieurs bureaux en Afrique, notamment au Nigeria, le pays le plus peuplé du continent, également en Afrique de l’Ouest.

Pour l’heure, le continent africain est le moins connecté au monde : seulement un peu plus d’un quart de sa population dispose d’un accès Internet, rapporte Social Media Today. La tendance est néanmoins en train de s’inverser : de nombreux investisseurs misent sur le potentiel de l’Afrique, tandis que Facebook a dévoilé son projet de relier le continent grâce à un immense câble sous-marin.

« Dans le cadre de notre engagement à long terme dans la région, nous continuerons à explorer les moyens convaincants d’utiliser le pouvoir positif de Twitter pour renforcer nos communautés par l’engagement des employés, l’activation de la plateforme et les dons d’entreprise », promet Twitter.

Afrik-sur7

Comments

comments

What Next?

Recent Articles