06252022Headline:

Ukraine: un discours très attendu de Zelensky devant l’Union africaine

Volodymyr Zelensky s’adresse, ce lundi 20 juin dans l’après-midi, à l’Union africaine. Depuis Kiev, le président ukrainien va interpeller le bureau de la conférence de l’UA, ainsi que les ambassadeurs africains accrédités auprès de l’institution. C’est la première fois que le chef de l’État ukrainien s’exprime devant l’UA, alors que le président en exercice Macky Sall s’est rendu en Russie il y a peu.

Il y a deux mois et demi, lors d’un appel avec le président sénégalais Macky Sall, Volodymyr Zelensky avait déjà émis le souhait de s’exprimer auprès de l’Union africaine.

Son souhait va devenir réalité en début d’après-midi, ce lundi. Sa visioconférence sera en effet projetée devant les ambassadeurs africains réunis au siège de l’UA à Addis-Abeba.

Rien ne filtre sur la teneur de son discours, mais le leader ukrainien va tenter de mobiliser les pays du continent, surtout après le 7 avril dernier, date du vote de suspension de la Russie devant le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, où la moitié des États africains s’étaient abstenus, rapporte notre correspondant à Addis-Abeba, Noé Hochet-Bodin.

Mais le président Zelensky n’arrive pas en terrain conquis. Il s’était attiré les foudres de l’UA au début du conflit. L’institution avait qualifié de « choquant et raciste » tout « traitement différent » réservé aux ressortissants africains bloqués en Ukraine.

Le manque d’engrais pourrait créer « une famine qui pourrait déstabiliser le continent »
Autre inquiétude des États membres, l’approvisionnement en céréales et engrais ukrainiens et russes, dont nombreux pays africains dépendent.. Macky Sall demandait il y a dix jours à Volodymyr Zelensky de déminer le port d’Odessa pour permettre l’exportation du blé ukrainien. Une remarque déjà balayée par Kiev, qui craint une invasion russe par la mer Noire.

Le plus urgent reste le besoin en engrais. En pleine période d’hivernage, a encore rappelé ce week-end Macky Sall, les terres doivent être fertilisées sans quoi les récoltes seront maigres et la sécurité alimentaire sera menacée. Le président du Sénégal et de l’Union Africaine parle même, « d’une famine très sérieuse qui pourrait déstabiliser le continent ».

Dans la foulée de l’allocution du président ukrainien, le président Macky Sall doit présenter à l’Union africaine le rapport de sa visite en Russie. Il s’était publiquement dit rassuré après sa rencontre avec Vladimir Poutine.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles