10172019Headline:

Un ex-Président du Bénin affirme savoir qui finance Boko Haram

«Boko Haram est financé par nos amis en Arabie saoudite et au Qatar. Peut-on encore parler d’amitié?»,
a lancé l’ex-Président béninois Nicéphore Soglo, dont les propos ont été rapportés par le média nigérian The Cable.

L’ex-président du Bénin Nicéphore Soglo était invité au Sommet sur le constitutionnalisme pour la consolidation de la démocratie qui s’est tenu du 2 au 4 octobre à Niamey, au Niger. L’homme qui a dirigé le Bénin de 1991 à 1996 s’est exprimé notamment sur la limitation des mandats constitutionnels avant d’aborder le problème d’insécurité en Afrique. Il a particulièrement insisté sur la présence du groupe djihadiste Boko Haram au Nigeria, au Cameroun, au Niger et au Tchad depuis 10 ans.

Nicéphore Soglo a affirmé que les principales sources de financement de ce groupe terroriste proviennent d’Arabie saoudite et du Qatar. «Boko Haram est financé par nos amis en Arabie saoudite et au Qatar. Peut-on encore parler d’amitié?», a-t-il lancé, cité par le site d’informations The Cable, basé au Nigeria.

«Disons-nous la vérité. Nous devons rester ensemble», a-t-il poursuivi, lançant un message d’unité à tous les pays africains, les invitant à reconnaître leurs vrais amis pour l’avenir du continent. «Je suis optimiste à l’idée que nous gagnerons si nous restons unis», a-t-il conclu.

Depuis 2009, Boko Haram a déjà fait plus de 27.000 morts au Nigeria et dans les pays voisins et a fait déplacer plusieurs millions de personnes. Le groupe djihadiste, qui a prêté allégeance à Daech*, représente toujours une grande menace, avec des attaques meurtrières régulières en Afrique de l’Ouest.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment