01182017Headline:

Un jeune camerounais soutient sa thèse de PHD à l’age de 25ans

Victor Kitio

Victor Kitio a soutenu sa thèse le 14 juin 2016. Ses travaux portaient sur la croissance économique et les performances du marché du travail au Cameroun de 1960 à 2014

La salle 215 du campus principal de l’Université de Dschang a abrité le mardi 14 juin 2016 à partir de 11h la soutenance de thèse de Doctorat/Phd en Sciences Economiques d’un jeune camerounais, le désormais docteur Victor Kitio. Celui qui aura 26 ans le 27 août 2016 a présenté, devant un jury présidé par le professeur Célestin Chameni Nembua, les résultats de ses travaux sur le thème : « Croissance économique et performances du marché du travail: les leçons de l’expérience camerounaise sur la période 1960-2014 ».

Il s’agit d’une étude rétrospective de la croissance économique au Cameroun de 1960 à 2014. Etude qui lui a permis de déterminer les effets de cette croissance sur les performances du marché du travail notamment sur les indicateurs que sont le niveau de l’emploi, le niveau de la protection sociale et les capacités productives des travailleurs. Il parvient à la conclusion selon laquelle « la croissance économique a une évolution très irrégulière au Cameroun. Ce qui ne permet pas d’avoir des effets soutenus et efficaces sur les indicateurs ». Il est nécessaire, selon le jeune chercheur, de « booster la croissance, de la rendre moins volatile pour qu’elle puisse avoir des effets positifs sur les performances du marché du travail ». Le Dr. Victor Kitio propose dans son travail des recommandations de politique économique qui peuvent être utiles au Cameroun dans la perspective d’une atteinte des objectifs de croissance énoncés dans le Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi (DSCE).
Un travail produit par celui qui serait, pour le moment, le plus jeune lauréat d’un Doctorat/Phd au Cameroun. Elève officier à l’Ecole Militaire Inter-Armées (Emia) du Cameroun, ce produit de l’Université de Dschang, inscrit dans cette institution en 2007, a accueilli sa performance avec beaucoup de satisfaction. Puisque « mon objectif depuis que je suis au lycée était de soutenir ma thèse de Doctorat à 26 ans » dixit Dr. Victor Kitio.

Pour rappel, la soutenance de ce jeune docteur fait partie d’une série de soutenances de thèse de Doctorat qui se sont tenues à la Faculté des Sciences Economiques et de gestion (FSEG) et à la Faculté des Sciences (FS) de l’Université de Dschang pendant la semaine du 13 au 17 juin 2016. 14 candidats au total sont passés devant les jurys pour défendre leurs travaux. Cet exercice qui est devenu régulier à l’Université de Dschang (Uds) confirme la réforme en cours de l’Ecole Doctorale de cette institution suite à la nouvelle dynamique insufflée par le Recteur, le prof. Roger Tsafack Nanfosso à travers la réorganisation du 11 avril 2016.

Journal du Cameroun

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment