07202017Headline:

Un professeur prit en flagant deli avec une etudiante a été forcé par ses étudiants à nettoyer..

Isiaq Yusu, professeur au département d’anglais de l’Université d’Ibrahim Badamosi Babangida, Lapai, dans l’Etat du Niger au Nigeria a été déshonoré après avoir été surpris nu dans l’appartement de son étudiante du nom de Mercy.

Le fiancé de l’étudiante accompagné d’un ami a surpris  Yusuf alors qu’il était prétendument prêt à avoir des rapports s3xuels avec elle. Il  lui a fait nettoyer le salon, laver les toilettes, et a pris des photos de lui nu, qui sont depuis devenues virales.

Le professeur aurait insisté pour coucher avec l’étudiante afin qu’elle puisse passer son examen.

Selon PUNCH Metro, l’étudiante qui avait déjà échoué une fois à l’examen, était frustrée et craignait que le professeur puisse la faire échouer encore, prolongeant ainsi son année d’étude.

Elle aurait confié ses craintes à son fiancé et un plan a été mis en place pour mettre fin au harcèlement du professeur.

Mercredi dernier, le fiancé et son ami sont allés à la résidence de Mercy à l’extérieur du campus. L’enseignant voulait avoir des rapports s3xuels avec elle avant de pouvoir la faire passer l’examen.

« Ils lui ont dit d’inviter M. Yusuf à venir faire ce qu’il exigeait alors qu’ils étaient cachés dans les toilettes. Pendant que le professeur enlevait ses vêtements pour coucher avec elle, ils sont sortis des toilettes. Ils lui ont donné un balai pour nettoyer les toilettes et le salon », a déclaré un des étudiants, qui a requis l’anonymat.

Un autre étudiant a déclaré que le professeur avait été accusé de harcèlement s3xuel sur des étudiantes.

« Mais il n’y avait aucune preuve pour le clouer jusqu’à présent. Le ministère est au courant de l’incident et il a été pris en charge par la direction de l’école. Selon les informations, il fera face à un panneau mardi », a-t-il ajouté.

Un ancien pensionnaire de l’université a déclaré à PUNCH Metro qu’il avait conseillé au professeur de se marier.

« Il a environ 50 ans et étudie actuellement pour son doctorat. Je lui avais conseillé d’arrêter de poursuivre des étudiantes et de fonder sa propre famille. C’est une grande honte et un embarras à vie », a ajouté l’ex-étudiant.

La direction, sur le site internet de l’institution, a confirmé qu’un comité avait été mis en place pour enquêter sur le cas et a promis de rendre justice.

Toutefois, le professeur a nié l’allégation selon laquelle il aurait tenté d’avoir des rapports s3xuels avec l’élève. Il a déclaré qu’elle a comploté avec certains hommes pour l’enlever en se rendant à la maison vers 22 heures le mardi, ajoutant qu’il a été forcé de retirer ses vêtements.

Afrikmag.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment