10172017Headline:

Une pétition lancée pour la Libération de Gbagbo

bernard dadie koffigoh

Une pétition lancée pour la Libération de Gbagbo par l’ancien Premier ministre du Togo et Bernard Dadié

Pour défaire Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé des griffes de la Cour pénale internationale (Cpi), leurs partisans multiplient les initiatives. Ce jeudi 16 juin 2016, l’écrivain Bernard Dadié, président du Congrès national de résistance pour la démocratie (Cnrd) et l’ancien Premier ministre du Togo sous le président Gnassingbé Eyadéma, Joseph Kokou Kofigoh, grand ami de Gbagbo, lancent une pétition au cours d’un cocktail de presse. Cette action se déroulera en deux phases dont la première a lieu ce jeudi et la deuxième le mercredi 22 juin 2016.

C’est le Fpi pro-Sangaré qui en avait émis l’idée au cours d’un meeting le 16 mai dernier à Bonoua. « Nous allons lancer une pétition. (…) Nous avons un terreau favorable parce que malgré la répression, vous êtes là. Il faut faire revenir Laurent Gbagbo parce que le plan commun (de Ouattara et ses partisans) n’a pas marché. Il faut demander aux grandes puissances et aux bien-pensants de ce monde de libérer la Cpi pour que la Cpi libère Laurent Gbagbo », avait lancé M. Sangaré aux militants pro-Gbagbo.

En attendant les détails des organisateurs, la pétition, telle qu’envisagée consistera à recueillir des signatures favorables à la libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Sans être un acte contraignant pour la Cpi, cette pétition devrait constituer une pression supplémentaire sur la Cour. Elle contribuera pour sûr à la bataille de l’opinion sur une juridiction qui s’est illustrée par plusieurs lacunes au cours du procès Gbagbo/Blé Goudé.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment