07182024Headline:

Production vivrière en Côte d’Ivoire : le gouvernement enregistre des performances impressionnantes

La Côte d’Ivoire se distingue dans la production vivrière à travers une croissance impressionnante. Cette performance fait d’elle un lien remarquable dans ce secteur d’activité. L’information a été dévoilée par le Premier ministre Robert Beugré Mambé le 20 juin 2024.
La production vivrière nationale de la Côte d’Ivoire est passée de 20,3 millions de tonnes en 2022 à 22 millions de tonnes en 2023, soit une augmentation de 10%. C’est du moins ce qu’on peut retenir de l’intervention du Premier ministre Robert Beugré Mambé lors de la cérémonie de remise de véhicules aux directions déconcentrées du ministère de l’agriculture.

Selon le Premier ministre, ce résultat impressionnant a été possible grâce aux « investissements massifs réalisés dans le cadre du Programme national d’investissement agricole (PNIA), ainsi que les réformes profondes opérées dans le secteur agricole. » À travers ce probant résultat, Robert Beugré Mambé a affirmé que les quantités de productions vivrières disponibles en année 2024, vont permettre de couvrir les besoins des populations.

Des instructions ont été données pour que les productions vivrières soient disponibles dans tous les marchés de grande consommation en Côte d’Ivoire. À travers cette action, le gouvernement veut faire de la Côte d’Ivoire, un pays capable de nourrir ses populations en leur procurant une alimentation de qualité et en quantité suffisante.

What Next?

Recent Articles