06242024Headline:

Programme d’appui à la promotion de la petite agro-industrie : La phase 2 officiellement lancée

La Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire de Côte d’Ivoire (Cci-ci), en partenariat avec la Giz, a procédé, le mercredi 29 mars 2023, dans ses locaux à Abidjan-Plateau, au lancement officiel de la phase 2 du programme d’appui à la promotion de la petite agro-industrie (Pappai 2).

Le directeur général de l’industrie, Emmanuel Tra BI, représentant le ministre du commerce, de l’industrie et de la promotion des Pme, Dr Souleymane Diarrassouba, a expliqué que ce programme rejoint dans la formulation de ses objectifs plusieurs axes de l’action gouvernementale notamment, la transformation structurelle de l’économie ivoirienne par l’industrialisation. « L’objectif du gouvernement concernant le secteur de l’agro-industrie est parvenir à moyen terme à un taux de 50% de transformation de nos produits agricoles », a-t-il rappelé.

Selon le directeur général de l’industrie, la bonne performance du secteur agricole dans l’économie ivoirienne a favorisé le développement d’une agro-industrie dynamique et diversifiée qui compte environ 73% de la valeur ajoutée du secteur manufacturier. « Elle constitue également une véritable source de création d’emplois avec plus de 370 000 emplois directs. L’agro-industrie, notamment la petite agro-transformation regorge de nombreuses opportunités de création de micro-entreprises et d’emplois décents contribuant ainsi à réduire le chômage au niveau des jeunes et des femmes », a souligné Emmanuel Tra BI, indiquant que plus de 68% des 120 sélectionnés sont des femmes.

Plusieurs personnalités ont pris part à cette cérémonie. (DR)

« Notre vision du développement du secteur privé est porteuse de croissance et d’emplois durables en Côte d’ivoire », a, pour sa part, fait observer le directeur du programme Invest for job, Marc Levesque. A l’en croire, ce programme vise à augmenter la croissance génératrice d’emplois des entreprises africaines et européennes en Côte d’ivoire. « Les résultats très satisfaisants des première collaborations et particulièrement de la phase 1 du programme Pappai nous ont confortés à envisager sa deuxième phase », dit-il.

Son programme, a souligné Marc Levesque, ambitionne de créer 240 emplois et d’améliorer 270 autres. « Nous sommes conscients que les besoins restent énormes comme en témoigne le grand d’entreprises qui ont participé à la phase 1 de ce programme et qui continuent de manifesté un intérêt particulier pour le financement », dit-il.

Le vice-président, Bakary Maguiraga, représentant le président de la chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire Touré Faman, a rappelé que cette phase vise à accompagner 120 petites unités et sociétés coopératives reparties dans une dizaine de région du pays, dont 50% sont situées en dehors de la région des Lagunes.

« Le Présent programme Pappai2 s’inscrit dans la continuité des trois programme premiers réalisés. Il porte sur un financement197 millions de Fcfa, soit 300 628 euros. C’est une preuve tangible de l’engagement du gouvernement allemand à accompagner le développement du secteur privé ivoirien à travers le programme Invest for Job », explique M. Maguiraga, soulignant ce programme vise à préserver et créer 510 emplois.

 

C’est pourquoi il invite les bénéficiaires à participer avec assiduité aux différentes activités prévues au programme, afin de répondre aux attentes de la coopération allemande et de la Cci-ci.

Rappelons que le programme d’appui à la promotion de la petite agro-industrie, est une initiative de Cc-ci et financé par la coopération allemande à travers son programme Invest for jobs. Il a démarré en 2020, suite à l’apparition de la covid-19, permettant la conclusion de quatre programmes : le programme d’appui aux très petites et moyennes entreprises (70 entités bénéficiaires), le programme d’appui à la petite agro-transformation (110 bénéficiaires), le programme d’appui à la promotion de la petite agro-industrie, phase 1 (90 bénéficiaires) et le programme d’appui à la promotion de la petite agro-industrie, phase 2 (120 bénéficiaires).

Au total, c’est un milliard de Fcfa, soit 1,5 million d’euros injecté par la coopération allemande à travers son programme Invest for jobs dans ces projets concernant 390 entités bénéficiaires.

 

 

What Next?

Recent Articles