09272023Headline:

Punérie du riz en côte d’Ivoire : Souleymane Diarrassouba aux côtés des importateurs

Depuis quelques jours en Côte d’Ivoire, les populations éprouvent de difficulté à acheter du riz, pire son prix sur le marché. Ainsi, pour voir claire et apporter des perspectives qu’il faut, le vendredi 8 septembre 2023, à Abidjan-Plateau, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a rencontré le groupement des importateurs de riz au sujet de la hausse constatée du prix du riz sur le marché.

Le ministre Souleymane Diarrassouba au sujet du prix de riz en Côte d’Ivoire
À l’issue des échanges avec les importateurs du riz, le ministre Souleymane Diarrassouba rassure la population pour les différentes démarches que mènent le gouvernement en place à protéger le pouvoir d’achat des populations.
Ainsi, à en croire le ministre, le gouvernement ivoirien travaille avec les opérateurs économiques afin que les prix d’achat soient accessibles à tout le monde. Il ajoute en ses termes : « de concert avec les opérateurs, nous travaillons pour que que les prix que nous avons arrêtés ensemble puissent être appliqués sur le terrain au profit des consommateurs. Nous travaillons également à ce que ces augmentations soient contenues pour ne pas impacter significativement le pouvoir d’achat de nos populations. Nous discutons avec les opérateurs afin de leur permettre de continuer leurs activités tout en contenant au maximum les prix pour préserver le pouvoir d’achat des consommateurs».
Dans le même sillage, le ministre Souleymane Diarrassouba rassure la population que « la Côte d’Ivoire a un stock disponible de riz qui permet de couvrir plusieurs mois en termes de consommation. Il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Il n’y a pas de pénurie de riz en Côte d’Ivoire». Par ailleurs, il urge de retenir que des démarches stratégiques sont en cours pour parvenir à l’autosuffisance en riz afin de réduire l’importation du riz.

What Next?

Related Articles