05072021Headline:

Abobo: un poste de l’armée ivoirienne attaqué, vent de panique au sein des populations

Dans la nuit d’hier mardi 20 avril 2021, un poste de l’armée ivoirienne a été attaqué, du côté de la commune d’Abobo N’dotré.

Cette situation qui a, on le sait, semé un vent de panique dans les rangs des populations. Et le mercredi 21avril, la nouvelle est désormais sur toutes les lèvres et fait du coup l’actualité dans tout le pays.

Quelques heures après l’annonce du décès du Maréchal Idriss Deby Itno, président de la République du Tchad, par des terroristes, la Côte d’Ivoire, s’est également vue attaquée. Une situation qui a créé un vent de panique au sein des différentes populations.

Bien que n’ayant pas toutes les informations en main pour se rassurer, nombreux sont les Ivoiriens qui se sont emparés de cette information, ce mercredi. A son tour, l’armée ivoirienne, face à cette débandade informationnelle, se devrait de réagir.

Et c’est ce à quoi elle s’est attelée ce mercredi midi. Dans une note publiée sur les réseaux sociaux, précisément sur son compte Twitter, le Ministère de la Défense et de la Sécurité de Côte d’Ivoire, a publié le bilan de cet affrontement.

Dans ladite note, le bilan fait état de trois assaillants tués, un blessé et plusieurs saisies effectuées. Et du côté de l’armée ivoirienne, seulement un blessé est à déplorer.

L’on comprend donc le zèle et l’encouragement des populations à la faveur de ces soldats qui ont vaillamment protégé leur patrie au détriment de leur vie.

Perle Lola

Comments

comments

What Next?

Related Articles