07212024Headline:

Election en Centrafrique/ La Russie et le Rwanda envoient des soldats pour sécuriser

La Russie et le Rwanda ont envoyé des soldats et des armes lourdes en Centrafrique, alors que le pays fait face à des groupes armés, qui menacent de faire échouer le processus électoral en cours.
« La Russie a envoyé plusieurs centaines de soldats et d’armes lourdes » dans le cadre d’un accord de coopération bilatérale, a déclaré le porte-parole du gouvernement centrafricain, Ange Maxime Kazagui. « Les Rwandais ont également envoyé plusieurs centaines d’hommes qui sont sur le terrain et ont commencé à se battre », a-t-il indiqué. Selon un communiqué de l’armée rwandaise, «le déploiement est en réponse au ciblage du contingent des Forces de défense du Rwanda (RDF) de la force de maintien de la paix de l’ONU, par des rebelles soutenus par François Bozize».
« Les troupes rwandaises contribueront également à assurer une élection générale pacifique et sécurisée prévue le dimanche 27 décembre 2020, vingt-deux mois après l’accord de paix qui a été conclu entre le gouvernement et quatorze groupes armés », a souligné RDF dans le communiqué. Ce développement intervient alors que plusieurs groupes armés ont fusionnés et ont appelé au report des élections, présidentielle et législatives, prévues pour le 27 décembre prochain.

La Cour constitutionnelle a rejeté les dossiers des membres des groupes armés pour n’avoir pas respecté l’accord de cessez-le-feu signé avec les autorités en place. Elle a également rejeté le dossier à la présidentielle, de l’ancien président, François Bozizé. Le gouvernement accuse ce dernier de vouloir fomenter un coup d’Etat, mais Bozizé réfute ces accusations. Les partenaires du pays ont appelé à ce que les élections tiennent à bonne date et demandent également à l’ancien président d’éviter de semer des troubles.

beninweb.tv

What Next?

Recent Articles