12122018Headline:

3 mois après avoir volé des appareils de musique : Un Dj ivoirien mis aux arrêts en pleine animation

 

Komara Amara, 28 ans, animateur de cérémonie, a passé les fêtes de fin d’année derrière les barreaux. Il a été arrêté par des éléments du commissaire Tano alors qu’il animait une cérémonie dans la nuit du 24 décembre 2017.

A l’origine de ses problèmes avec la loi, une affaire de vol. Le propriétaire de l’un des appareils d’animation qu’il avait auparavant volé l’a démasqué en pleine animation. Selon les informations, dans la nuit du 16 au 17 septembre 2017, des individus se sont introduits au domicile de Koffi Kouakou Jean Paul, au quartier Mossikro. Ces bandits  y  ont soustrait frauduleusement des appareils de musique, à savoir  un amplificateur , des ordinateurs, une unité centrale, des stabilisateurs, etc.. Suite à cela, la victime porte plainte contre X. La police ouvre une enquête à l’effet de mettre la main sur les cambrioleurs.

De son côté, Koffi Kouakou Jean Paul ne baisse pas les bras. Lui aussi mène ses investigations. Il se rend à toute manifestation pour vérifier si les appareils utilisés ne sont pas les siens. Après mois de recherche infructueuse, la chance finit par lui sourire. Le 24 décembre 2017, il va découvrir une partie des objets volés. Ce jour-là, il met le cap sur le quartier Binava, où Amara assurait l’animation d’une manifestation. La victime reconnaît l’un de ses appareils, notamment l’amplificateur qui lui avait été soutiré. Il se rend à la police. Les éléments de la police font arrêter la cérémonie et interpellent l’animateur. Interrogé à la police, il passe au veux. Il avoue avoir volé l’appareil au domicile de sa victime, au quartier Mossikro.

Gnandé  TIA ( correspondant régional)

soir info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment