12172018Headline:

Abidjan: La célébration de la réconciliation entre DJ Arafat et Debordo Leekunfa n’aura plus lieu; voici la véritable raison.

La célébration de la réconciliation entre DJ Arafat et Debordo Leekunfa n’aura plus lieu. Opah la Nation ayant décidé autrement. Après avoir exigé à la dernière minute 20 millions F Cfa pour participer au concert du 29 décembre à l’Ivoire Golf Club, il a tout simplement été retiré du projet. Aussitôt, a-t-il été remplacé par Tenor et Toofan qui ont accepté de venir à la rescousse de Daïshikan.

Debordo Leekunfa, peut-on le dire, a la rancune tenace. Ce que DJ Arafat n’avait pas compris et qu’il vient de s’en rendre compte finalement. La méthode de Debordo étant de s’attirer la sympathie de DJ Arafat et le poignarder dans le dos au moment où il s’attend le moins. Ce qu’il vient de faire après s’être réconcilié avec son ami depuis la France.

Le chanteur qui n’avait pas oublié la défiance de DJ Arafat le 31 mars 2018 en programmant un concert à la même date que le sien vient de lui démontrer qu’il l’attendait vraiment au tournant. Et il ne le cache pas. « Revanche du 31 mars !!!  Tu as oublié ? C’est votre Arafat qui se croit intelligent mais il a oublié ce qu’il m’a fait le 31 mars », peut-on lire sur la page Facebook de Debordo Leekunfa justifiant qu’il avait une avait fait une réconciliation de facette pour ‘’frapper’’ DJ Arafat le moment venu.

Comme bâtie sur du sable, cette réconciliation en laquelle croyaient plusieurs acteurs du showbiz ivoirien vient de se détruire. Et les clashs entre les deux protagonistes d’hier pourraient reprendre. Déçu de ne pas voir aboutir ce projet, DJ Arafat dit être optimiste pour la suite de sa carrière. À l’en croire, son ami a usé de mauvaise foi en faisant de la surenchère.

« À un moment, j’ai voulu mettre fin aux clashs entre mon ami et moi, ce pourquoi j’ai décidé de me réconcilier avec lui. Personne ne l’a conseillé. Lorsque nous sommes rentrés au pays, un promoteur m’a contacté pour un concert en décembre. J’ai proposé Debordo sur l’affiche du concert parce que je croyais l’aider. Il n’y avait pas de sponsor mais mon ami avait reçu son avance. On a signé le contrat chez moi à la maison et il a pris son avance. Je voulais à travers ce concert donner le bel exemple au monde entier. Et dès qu’il a appris que Orange était sur le concert, il a exigé 20 millions F Cfa. Le promoteur et son service juridique ont demandé de le retirer du concert. C’est son droit et on ne pouvait pas contester sa décision », a expliqué DJ Arafat.

Pour ne pas faire faux bond à ses fans, il a décidé du maintien du concert. « Le concert est maintenu ce 29 décembre, désormais c’est le concert de la ‘’Renaissance’’ », a-t-il rassuré dans une vidéo en direct sur sa page Facebook. Confiant qu’il ne sera pas trahi par ses fans, Daïshikan se dit optimiste. « Mon cœur ne bat pas », a-t-il rassuré. Finalement, il fera appel à ses amis Tenor et Toofan pour venir à son secours, histoire de compenser le retrait de Debordo. Bien avant, il sortira son album ‘’Renaissance’’ à la veille de ce spectacle.

 

Philip KLA

 

 

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment