07222017Headline:

Abidjan: Selon DJ Arafat Papa Wemba est victime de sacrifice humain /” Je suis heureux d’avoir refusé l’ invitation de Asalfo”

arafat

La polémique autour du décès de Papa Wemba enfle. On parle de plus en plus de sacrifice humain, de crime rituel, et d’empoisonnement, des choses répandues en Côte d’Ivoire sous le régime actuel. L’artiste Dj Arafat sur Radio Jam invoque lui aussi un sacrifice de l’artiste :

” Je suis heureux d’avoir refusé l’ invitation de Asalfo. Apres le décès de notre icone et monument à tous Papa Wemba , je me suis enfin rendu compte que cette décision était sage et même PREMONITOIRE . Je ne serai jamais le sacrifice du barreur de nom car je tiens a ma VIE “.

A Abidjan, la thèse du sacrifice humain de l’artiste Papa Wemba enfle. On entend de plus en plus “Asalfo a sacrifié Papa Wemba” ou encore ” le Mr a sacrifié Papa Wemba”.

Pour beaucoup d’ivoiriens en effet, c’est impossible qu’un artiste comme Papa Wemba décède subitement sur scène suite à un malaise alors même qu’il était très bien portant à son arrivée.
Il débordait même d’énergie lors de ses interviews avant de monter sur scène.

Les crimes rituels, les sacrifices humains, et les empoisonnements, étant largement répandus en Côte d’Ivoire sous Ouattara, la rue ivoirienne a vite fait d’accuser les organisateurs du FEMUA9 ou des mains obscures très hauts placées, d’avoir sacrifié l’artiste.

Surtout que l’artiste n’a pas bénéficié de secours appropriés lorsqu’il s’est effondré sur scène. On pouvait voir des badauds s’ériger en secouristes pour lui porter assistance, sans avoir la moindre connaissance en la matière. Pour un événement comme le FEMUA9, impossible de penser que rien n’a été prévu pour porter assistance aux artistes ou même au public en cas de malaise.
Nous y reviendrons.

Serge Touré/

.congotopnews

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment