12122018Headline:

Alpha Blondy tance encore les politiciens: « Les politiques sont le vrai problème des Ivoiriens »et..

Alpha Blondy, dans une sortie médiatique dans le quotidien Fraternité Matin, a encore tancé les politiciens ivoiriens. Pour la star du reggae, les « politiques sont le vrai problème des Ivoiriens ».

Le chanteur de reggae n’y est pas allé du dos de la cuillère dans les colonnes de notre confrère.

Alpha Blondy a d’entrée dressé un tableau de la réconciliation ivoirienne. « Lors de la caravane de la paix, j’ai vu un pays en lambeaux physiquement et psychologiquement.  Aujourd’hui, je pense que son équipe et lui méritent un grand respect car, ils ont vraiment bossé et ce n’est pas fini », a confié le reggaeman.

Koné Seydou (de son vrai nom) a ajouté que « sur le plan social, la crise est partout et la Côte d’Ivoire ne fait pas exception. C’est pourquoi nous devons encourager nos dirigeants pour qu’ils aillent encore plus loin. Pour ce qui est de la réconciliation, je dis que le poisson pourrit toujours par la tête ».

Pour lui, la réconciliation des Ivoiriens passe inexorablement par celle des politiques. « Il faut que cette famille politique se réconcilie. Elle est divisée. Le FPI se bouffe le nez, pareil au RDR. Au PDCI, le micro et le haut-parleur sont en guerre. Il est temps que la famille politique ivoirienne se ressaisisse. Les Ivoiriens n’ont pas de problème entre eux.  Les politiques sont le vrai problème des Ivoiriens », a lancé Alpha Blondy.

Ce n’est pas la première fois que l’auteur de Brigadier Sabari s’en prend aux politiciens ivoiriens.

Alpha Blondy a ouvertement lancé des piques à ces derniers il y a quelques années sur les antennes de France 24. Il s’était exprimé en ces termes : « les politiciens de Côte d’Ivoire se sont plantés, je n’accuse pas le FPI, ni le RDR, ni le PDCI, mais toute la grande famille des politiciens. »

L’artiste est bien connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche. Quand il en a l’occasion, Jagger ne manque pas d’attaquer ouvertement les politiciens.

Invité sur TV5 Monde, la méga star ivoirienne n’a pas été tendre avec le président français, Emmanuel Macron suite à sa visite au Burkina Faso.

Visiblement très remonté contre l’attitude du successeur de  François Hollande à Ouagadougou, Alpha Blondy a lancé : « Je veux d’abord dire à monsieur Macron qu’on ne l’a pas attendu, pour venir nous dire cela. On en est conscient. Cette leçon, il la garde pour lui. Vu après comment il s’est comporté avec le président Kaboré, il fallait que son chef de protocole lui dise qu’un jeune comme lui n’a pas le droit de tapoter sur la joue d’un président, un aîné qui pourrait être son père. Lui qui parle qu’il faut changer (…), ce n’est pas en tapotant l’autre sur la joue qu’on rompt. C’est une façon de l’infantiliser. Et c’est mal élevé. »

Le chanteur fait très souvent des apparitions  dans l’arène politique pour cracher ses vérités. Et, il ne semble pas près de s’arrêter.

autre presse

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment