10262020Headline:

Antoinette Allany Je suis complètement effondrée et découragée

antoinette-allany1

A peine la chanteuse Antoinette Allany est-elle sortie de sa troisième opération à Paris, où elle se trouve depuis le mois de juillet, qu’elle est frappée par un deuil. Elle a perdu il y a un peu plus d’une semaine à Oumé, sa sœur aînée AffouéAllany.

«Je suis complètement effondrée et découragée. Je ne fais que pleurer depuis une semaine, ma grande sœur Affoué. Elle était comme ma mère, mon amie, ma confidente. Elle était tout pour moi».

C’est une Antoinette Allany sous le choc que nous avons eue au téléphone à Paris dimanche dernier. Elle est totalement déboussolée par la nouvelle du décès de son aînée AffouéAllany, il y a quelques jours à Oumé. C’est en recevant notre coup de fil qu’elle nous donne l’information. Entre deux sanglots, elle poursuit, la voix nouée : «Affoué avait 60 ans. Elle souffrait d’un cancer du col de l’utérus. Malgré les soins, elle n’a pas pu s’en sortir. Et elle nous a quittés».

De la ville de Oumé, où elle vivait, sa dépouille sera transferée à Golikro, leur village natal, dans la région de Bouaké. Et selon Antoinette Allany, l’inhumation devrait avoir lieu le week-end prochain.

Un deuil qui frappe la mère de Kédjévara, au moment où elle recouvre la santé. Après une troisième opération (chirurgicale) à Paris, il y a quelques semaines. Et la finition de son nouvel album de 12 titres. L’œuvre a été arrangée par Freddy Assogba dans son studio “Akwaba”, à Ivry-Sur-Seine, en banlieue parisienne. Avec la collaboration de Kédjévara, qui fait un duo avec sa génitrice sur le titre “Chanter pour oublier”. «C’est une chanson affective en français, qui s’adresse à un être cher, qu’on n’a pas l’occasion de voir, à cause de la distance. C’est un super duo sur fond RNB et funk. Le registre est inhabituel pour Allany, mais je suis sûr que ça va surprendre agréablement les mélomanes», explique Freddy Assogba.

Sans oublier le “Gnamnê-dance”, les nouveaux pas qui accompagneront l’album. Dont la sortie a été reportée à 2015, à cause des différents contre-temps indépendants de la volonté de l’artiste. D’ici là, yako à Antoinette Allany.

 

Par Eric Cossa

topvisage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles