11182017Headline:

Après l’épisode Josey : Serey Dié entame une nouvelle vie/voici la somme qu’il donnera tous les mois pour aider les cas sociaux

Passé l’épisode Josey qui a fait beaucoup de vagues, Serey Dié, l’international footballeur ivoirien évoluant au Fc Bâle en Suisse, a décidé de passer à l’action. On pourrait dire qu’il entame une nouvelle vie. À travers des actions sociales et caritatives dénommées « Les larmes du bonheur », Serey Dié va permettre à des cas sociaux de connaître le bonheur.

Ce n’est pas un rachat encore moins pour se faire aimer davantage après ses secousses familiales. Serey Dié a tout simplement décidé d’entamer une nouvelle vie. Une nouvelle vie qui se conjugue avec l’amour du prochain. Une nouvelle vie qui rime avec entraide, solidarité et soutien.

 

Le footeux veut en clair se mettre au service des cas sociaux. Et cela passe, à l’en croire, par l’instauration d’une chaine de solidarité. Cette chaine de solidarité dénommée « Les larmes du bonheur » sera alimentée tous les mois par un fonds d’un million de F Cfa que le footballeur fait la promesse de déposer. «

Dans un souci d’aider à ma façon mes compatriotes, mes frères, sœurs. J’ai décidé de débloquer chaque mois la somme d’ 1 000 000 FCFA (Un million de francs CFA) pour aider des cas sociaux », a-t-il traduit sur sa page Facebook officielle.

 

Pour lui, certes le réseau social Facebook doit servir à « critiquer, attacher, conseiller, partager… » mais peut également servir à aider des personnes qui sont dans le besoin et qui ont besoin du minimum pour retrouver le sourire. « J’ai décidé d’utiliser ces fonds-là pour aider des personnes, des établissements scolaires, des lieux de culte, etc… qui sont dans l’urgence à travers ces SOS que nous voyons sur différentes pages Facebook. Cet espace communautaire qu’est Facebook doit servir à aider, échanger et entreprendre. Cette action est pour moi une façon de remercier le Seigneur. Je ne fais aucunement ça pour des like, ni même pour la gloire ou autres dans le genre. Car toute gloire et grandeur appartiennent à Dieu. Ceci est ma façon de partager le peu que Dieu m’a donné avec ceux qui en ont besoin. Ceci ne peut pas changer la vie d’une personne catégoriquement mais juste apporter de la chaleur à ces personnes qui sont dans le besoin », a-t-il expliqué.

 

Cependant, même si Serey Dié alimentera cette caisse de solidarité tous les mois, il sollicite tout de même l’adhésion de tous à ce projet. Il invite même tous les ivoiriens à contribuer selon leurs moyens. « Votre soutien est le bienvenu afin de m’accompagner dans cette tâche », a-t-il sollicité.

Ce projet sera minutieusement suivi par une équipe sur place pour une meilleure gestion des fonds. Cette équipe aura également pour mission de suivre les fonds qui seront mis à disposition des personnes nécessiteuses pour ne pas que cela serve à autre chose. « J’ai des gars sur place qui vont vérifier et suivre », a-t-il soutenu.

Philip KLA

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment