12112017Headline:

Après son grand fiasco au Palais de la Culture: Petit Denis est-il vraiment le capitaine du Zouglou?

petit denis

Petit Denis a essuyé un véritable fiasco vendredi 22 juillet à la salle Anoumabo du Palais de la Culture de Treichville. Comment pouvait-il en être ainsi pour celui qui se fait appeler “le capitaine” du Zouglou? Décryptage.

Qui l’eût cru? Petit Denis, “El capo” ou encore “le capitaine” du Zouglou essuyer un échec cuisant à la salle Anoumabo du Palais de la Culture de Treichville? Impensable pour bon nombre d’observateurs de la scène musicale ivoirienne. Eh bien, Denco a joué dans une salle quasi-vide du Palais de la Culture de Treichville. Une salle dans laquelle de jeunes artistes comme Yabongo Lova, Zouglou Makers et bien d’autres ont fait le plein. Alors, pourquoi Petit Denis qui prétend être le capitaine du Zouglou n’a pu réunir ne serait-ce que le quart du plein de la salle?

En réalité, le promoteur de ce spectacle se basant certainement sur une pseudo-popularité de Petit Denis a omis de faire une véritable campagne de proximité sur ce concert. Estimant certainement qu’avec le seul nom de Petit Denis, il y a un moindre effort de communication à faire. D’ailleurs après le constat du fiasco de Denco, certains acteurs du Zouglou avec qui nous avons échangé ont déploré le fait que “la communication sur le spectacle n’ait pas été faite dans les règles habituelles d’un concert Zouglou”.

En dehors du manque de communication, Petit Denis se voit rattrapé par son inconstance à travers cette boude du public. Denco s’étant longtemps illustré comme un cheval sur lequel il faut parier le moins quand il s’agit de le programmer à un concert grand public. À plusieurs reprises, il a brillé par son absence alors qu’on l’attendait pour sa prestation. Ce côté très réversible et inattendu du Zouglouman l’a beaucoup desservi sur ce coup. Car ce spectacle si réussi avec un grand public, devrait relancer la carrière de Petit Denis évoluant en dent de scie depuis un bon moment.
Un autre fait non moins négligeable avancé par certains observateurs du showbiz ivoirien, c’est le prix élevé des tickets d’entrée au concert. Ces tickets étaient fixés à 10 000 F Cfa pour le grand public et à 20 000 F Cfa pour les VIP. Alors que généralement les tickets des concerts Zouglou sont compris entre 5 000 F Cfa et 10 000 F Cfa.

Enfin, Petit Denis pense avoir été trahi par sa propre famille Zougloutique qui a tout simplement décidé de le boycotter. En témoignent ses propos tenus lors de son spectacle. « Voyez-vous un Vieux-père comme Aimé Zebié. Quand il fait ses shows à L’Internat, il m’invite toujours et je vais jouer. Aujourd’hui, moi, je fais mon spectacle et il n’est pas là », a-t-il accusé.
Après donc ce fiasco à la salle Anoumabo, Petit Denis mérite-t-il le titre de capitaine du Zouglou devant des artistes comme Espoir 2000, Yodé et Siro, Yabongo Lova, Zouglou Makers, Les Patrons…qui ont fait le plein de cette même salle?

l’infodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment