12032016Headline:

Attaquée de partout sur la toile , Alisar Zena brise son silence et réagit enfin

Zena Alissar

Ce n’est un secret pour personne. Depuis le mardi dernier, Alisar Zena,  chroniqueuse de la célèbre émission  ‘’C’Midi’’ fait l’objet de nombreuses attaques  sur la toile. Et si jusqu’ici l’animatrice de la rubrique ‘’Kpakpato’’ n’avait pas réagit, elle vient contre toute attente de sortir de son silence.

Depuis le mardi dernier, les attaques constituées en partie de critiques acerbes et d’injures se sont multipliés contre la sulfureuse  chroniqueuse de l’émission C’Midi,  Alisar Zena. Ces détracteurs  lui reprochent  de s’être moquée publiquement de la grossesse de Josey, l’auteur du titre à succès ‘’Diplôme’’.

Mais si jusqu’ici ‘’la gos la plus affairée d’Abidjan’’  avait gardé le silence, elle vient enfin de réagir. Dans une photo postée sur sa page Facebook hier mercredi, on l’aperçoit confortablement installée dans une piscine poussant un fou rire. Une manière de dire certainement à ses ‘’ennemis’’ que les critiques acerbes lui glissent sur le corps.  Pour finir de convaincre les internautes sur sa bonne humeur, elle a même postée ce jeudi sur son compte Snapchat une vidéo la montrant en train d’esquisser quelques pas de danses, tout en chantant à haute voix.


Dans une photo postée sur sa page Facebook hier mercredi, on l’aperçoit confortablement installée dans une piscine poussant un fou rire

Comme il fallait s’y attendre, cette publication plutôt inattendue de la belle Alisar Zena n’a fait que raviver les attaques. Pour de nombreux  internautes en effet, elle n’a le droit de s’immiscer  dans la vie des gens, surtout qu’elle n’a pas un passé reluisant.

Pour les fans de l’animatrice par contre, leur idole fait l’objet d’une cabale. C’est pourquoi ils n’ont pas hésité à lancer ce pic à ses adversaires : « Quand on décide d’être un personnage public, il faut accepter les critiques qui vont avec ».

Pour rappel, Mardi dernier, notre belle ‘’Kpakpato’’ avait fait une entrée fracassante sur le plateau de C’Midi en imitant une femme enceinte dont la grossesse semblait confronté à des problèmes de paternité.  Et même si elle n’avait pas mentionné le nom d’une tierce personne, l’étoile montante de la musique ivoirienne, Josey,  s’était  sentie de toute évidence concernée.  Puisque,  quelques heures seulement après, elle n’avait  pas hésité à menacer avec des mots très durs  Alisar Zena qu’elle accusait  implicitement de se moquer d’elle. Elle a été suivie par la suite par d’autres célébrités telles qu’Emma Lohoues et Arafat Dj.

Muriel Yao / Laseve.info 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment