04202024Headline:

BÉBI PHILIP ENFLAMME L’ARCTIQUE LORS DU MINI-FESTIVAL DU MOIS DE LA CÉLÉBRATION DE L’HISTOIRE DES NOIRS À IQALUIT

Le 17 février, tandis que le grand nord canadien était frappé par une température glaçante de -40 degrés Celsius avec un vent glacial atteignant les 50 km/h, la chaleur régnait à l’intérieur du Franco-Centre d’Iqaluit, la capitale du Nunavut. Le Mini-Festival du Mois de la Célébration de l’Histoire des Noirs, organisé par l’Association des Francophones du Nunavut (AFN), accueillait pour la première fois au Canada l’artiste coupé-décalé, Bebi Philip, en provenance d’Abidjan.

Pendant 1 heure et 15 minutes de spectacle enflammé, Bebi Philip a captivé un public diversifié composé de la diaspora africaine, d’afro-canadiens et de Canadiens. Le chanteur ivoirien, virtuose de la guitare et du piano, a démontré son talent exceptionnel, interprétant des titres tels que ‘Tududu’, ‘Chevalier de Dieu’, ‘Mama Lôkô’, ‘On s’éclate’, ‘Le Secret’, ‘La Vraie Force’, ‘Zépélé’, ‘Move Dadass’, et ‘Balumba’. Certains spectateurs découvraient pour la première fois le répertoire du coupé-décalé, et les éloges fusèrent.

Des témoignages émouvants
À la fin du spectacle, les témoignages émouvants ont afflué, soulignant la joie et la satisfaction du public. Bébi Philip lui-même exprima sa gratitude envers l’accueil chaleureux d’Iqaluit, qualifiant l’expérience de “très spéciale” et marquée par une ambiance fraternelle.

Bebi Philip a enflammé le public CanadienBEBI PHILIP A ENFLAMMÉ LE PUBLIC CANADIEN
Un Canadien anonyme déclara joyeusement : “Il chante bien, en plus, c’est un bon musicien. Il a de l’avenir cet artiste.” Pour d’autres, voir leur idole se produire à Iqaluit était un rêve devenu réalité. Elisabeth, une Camerounaise, a partagé son bonheur : “Vraiment vous ne pouvez pas imaginer ma joie, mes enfants et moi. Bebi Philip est notre artiste préféré. Nous aimons sa musique, sa personnalité, et il est talentueux.”

What Next?

Recent Articles