01202017Headline:

Bingerville/ Attaque sanglante des bureaux de Touré Aboubacar(tonton bouba), animateur RTI: Un mort

park attraction de tonton bouba

tonton bouba

Si bon nombre d’Ivoiriens sont entrés dans la nouvelle année 2016, avec beaucoup de joie, ce n’est sans doute pas le cas pour Touré Aboubacar, animateur télé, bien connu sous l’appellation affective de Tonton Bouba.

Des criminels ont semé le malheur chez lui, lors de l’attaque de son bien dénommé « Espace Bouba », à Bingerville. On déplore un mort dans cet assaut sanglant, perpétré dans la nuit du lundi 28 au mardi 29 décembre 2015.

A en croire, nos sources, ce jour-là, des malfaiteurs jettent leur dévolu sur les locaux de « L’Espace Bouba ». Certains qu’ils sont, en cette veille du réveillon de la Saint-Sylvestre, de « faire recette » en ces lieux. Mais sur place, ces quidams se heurtent à un obstacle. Le jeune Kalou Gnoleba Angenor, 18 ans, le vigile des lieux. De toute évidence, cette présence n’est pas du tout faite pour arranger leurs affaires. Alors, les sinistres gars s’en prennent au malheureux gardien. Ce dernier leur oppose-t-il résistance ? En tout cas, ces ténias ne font pas dans la dentelle. Seul contre tous, le jeune vigile ne peut vraiment rien. Et c’est une vague de violence qui s’abat sur lui.

L’infortuné est ligoté, des pieds et des mains. Sans défense au sol, les criminels le battent sauvagement comme on le ferait avec un animal. Poussant la cruauté très loin, ils lui brisent le crâne et le cou. Saignant de la bouche, des oreilles et du nez, le malheureux garçon rend l’âme dans ces conditions atroces. Après avoir liquidé le gardien, les gangsters peuvent alors tranquillement opérer. Enjambant le corps sans vie de la victime, ils défoncent la porte du bureau de Tonton Bouba. Bureau qu’ils passent au crible avant de quitter les lieux avec des biens. Nos sources rapportent que les tueurs, emportent avec eux, deux téléviseurs à écran plasma, une très forte somme d’argent et un ordinateur complet de bureau.

Le matin, les faits tragiques sont découverts. La police est alertée. Un constat est effectué et le corps est enlevé pour être conservé à la morgue de la ville. Une enquête est en cours pour retrouver ces criminels dont l’acte odieux affecte profondément, a-t-on appris, Tonton Bouba.

KIKIE Ahou Nazaire

 linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment