03272017Headline:

Bonjour 2016 : ‘‘Le Magnifik’’ attaqué après sa prestation/Les raisons

Le_magnifique

Même si le spectacle d’humour ‘‘Bonjour 2016’’ organisé par la Radio télédiffusion ivoirienne (RTI) a battu un record d’affluence, le ‘‘show’’ des artistes n’a pas tenu toutes ses promesses. Des spectateurs ont été laissés sur leur faim. Pire, d’autres se sont même érigés contre les propos « déplacés » de certains humoristes.

La prestation du célèbre humoriste ivoirien ‘‘Le Magnifik’’ à ‘‘Bonjour 2016’’ fait enfler la polémique en ce moment. Le ‘‘Commandant Moriba’’ comme il se fait appeler a été violemment pris à partie par des Ivoiriens pour des propos jugés « déplacés ».

« Vous ne connaissez pas Diendéré, celui qui joue avec coup d’état au Burkina. Les Bété cherchent un coup d’Etat. Imaginez si les Bété ont obtenu un coup d’Etat, ce sera 100 ans de pouvoir. C’est égal à 100 ans des Dioulas en exil », a lancé ‘‘Le Magnifik’’ qui effectuait son entrée sur scène pour un ‘‘one man show’’ d’une dizaine de minutes.

Ces quelques mots ont suffi à lever une levée de boucliers sur les réseaux sociaux. En effet, les internautes qui n’ont pas apprécié cette « plaisanterie de mauvais goût » ont tiré à boulets rouges sur le comédien à travers des publications virulentes qui ont inondé la toile.

« Je trouve cela idiot de la part de quelqu’un qui dit travailler pour la cohésion sociale. Etre artiste ne veut pas dire qu’on peut se permettre de tout dire », écrit un internaute qui se fait appeler ‘‘l’Aigle royal’’.

« Il doit présenter immédiatement des excuses au peuple bété. On peut ne pas aimer un individu mais accuser tout un peuple. Ce sont des choses qu’il faut éviter », renchérit pour sa part Benoit B.

‘‘Le Magnifik’’ qui se positionne comme l’un des meilleurs humoristes de la place a conquis le cœur des Ivoiriens grâce à ses blagues très originales. Mais vendredi dernier, en voulant déclencher un fou rire, il a plutôt suscité des grincements de dents. Il n’y a pas péril en la demeure. L’ex-footballeur et chanteur saura réconcilier les cœurs.

Après avoir appris certainement qu’il faut tourner sept fois la langue avant d’aborder certains sujets très sensibles, surtout en matière de politique.

Christian Zouzou / Abidjan911

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment