09212019Headline:

Burkina Faso: le professeur Amoa Urbain a été immortalisé au célèbre Musée de Manéga

Le professeur Amoa Urbain a été immortalisé au célèbre Musée de Manéga, car une salle lui est désormais dédiée dans cet ensemble culturel. Il est donc la deuxième personnalité intellectuelle et culturelle ivoirienne après feu le professeur Zadi Zaourou à bénéficier de cette insigne honneur. A cette occasion, le dimanche 23 juin 2019, il a offert deux pagnes tissés (pagnes Baoulé) pour renforcer la collection d’objets d’art de la salle du Musée qui porte son nom.

Après sa rencontre avec le peuple et le souverain Mossé le Mogho Naaba Bâongo, le samedi 22 juin dernier, à Ouagadougou, sur la place publique, au cours de laquelle il a officiellement demandé pardon pour la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso en raison de certaines incompréhensions entretenues par des oiseaux de mauvaises augures, Amoa Urbain s’est rendu à 50 km de la capitale burkinabé, en pays Niniga, peuple fondateur de la ville Ouagadougou. L’Officier des Arts et des Lettres a été spirituellement initié par le Naba Panantugri, chef de Manéga et son Conseil des sages. A sa sortie de la case sacré, Amoa Urbain a déclaré: “L’essentiel est fait. Je suis en mission.” Pour cet homme de culture, ce voyage mystique au pays du royaume Niniga doit être perçu comme un ressourcement et un recours ( et non un retour ) à la tradition et aux civilisations africaines tel qu’il énonce dans sa théorie du “Come back to the native village.”

Lire sur Afriquematin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment