07192018Headline:

‘’Choukouya géant d’Abidjan’’ 2018: Le bilan de la 1ère édition livrée

Les meilleurs braiseurs du district d’Abidjan ont régalé les amateurs de barbecue (choukouya), du 28 au 30 juin dernier. C’était à l’occasion de la première édition du festival ‘’Choukouya géant d’Abidjan’’. Ce rendez-vous qui s’est tenu à Abidjan-Port-Bouët, place de la Boulangerie, s’est achevé sur des notes satisfaisantes.

C’est en tout cas la substance du bilan livré par Georgia Hérébio, épouse Onyenweaku, chargée de la communication de l’événement. Selon la communicatrice, qui était dans nos locaux à Marcory Zone 4 C, mercredi 3 juillet, « ce fut une réussite totale. Il faut dire que la mobilisation est allée même au-delà de nos espérances. Parce que nous étions à notre première édition et nous étions plutôt modéré dans nos projections en termes d’affluence».

Sur les 3 jours, ce sont environ 4000 festivaliers qui ont investi la place boulangerie de Port-Bouët.7 braiseurs (burkinabé, nigériens et ivoiriens) et un orchestre live ont permis à ces amateurs de viande braisée de faire un véritable tourisme culinaire. Avec au choix une variété de spécialités, dont le ‘’choukouya’’ de grenouille, de gibier, de pintade, de cabri, etc. Revenant sur le thème ”Viande pour tous” qui a porté cette première édition, Georgia Hérébio a souligné qu’il aura « permis d’exhorter les uns et les autres à la solidarité, avec des bons d’achat de viande pour des familles démunies et autres ménages en souffrance ».

Au titre des perspectives, la chargée de communication a annoncé la 2ème édition de ce rendez-vous pour le mois de décembre 2018. « Nous aurons une séance de travail pour déterminer les dates exactes. Mais c’est une certitude que nous remettons le couvert en décembre », a-t-elle assuré.

Initiative portée par la Fédération internationale des promoteurs du patrimoine culturel et touristique de Côte d’Ivoire (Fipropactci), cette 1ère édition du ‘’Choukouya géant d’Abidjan’’ était placée sous le parrainage du ministre des Ressources animales et halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani, et le co-parrainnage de Dr Emmou Sylvestre.

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment