01222017Headline:

Commune du Plateau : Ouattara neutre, Sawégnon sur les traces de Beyoncé, Bendjo n’a pas dit son dernier mot

bendjo ouattara sovegnon
Côte d’Ivoire – Les élections municipales auront lieu en Côte d’Ivoire en 2018. Mais déjà des candidats cherchent à occuper le terrain. Un affrontement prend une dimension particulière, parce qu’il a valeur de symbole : celui du quartier d’affaires du Plateau avec, d’un côté, le maire sortant, figure du PDCI, Président du Conseil d’administration de la SIR (Société Ivoirienne de Raffinage), Noël Akossi Bendjo ; de l’autre, Fabrice Sawégnon, patron de Voodoo, une grosse agence de publicité, et d’autres sociétés de communication et de divertissement, dont la SODA (Société Ivoirienne de Divertissements).

Akossi Bendjo et Fabrice Sawégnon sont, tous deux proches du Président ivoirien, Alassane Ouattara. Le maire sortant, très influent au PDCI, militant de la première heure d’une alliance avec le RDR, a toujours été un soutien d’Alassane Ouattara.

Fabrice Sawégnon, communicant attitré du Président ivoirien et spécialiste des enquêtes d’opinion, qui n’appartient à aucun parti, se présente comme un entrepreneur qui veut gérer le plateau comme on gère une entreprise, afin de redonner à la commune son lustre d’antan.

Dernier coup d’éclat de Fabrice Sawégnon : avoir tenté de faire venir Beyoncé à Abidjan pour un concert privé.

Force d’Akossi Bendjo : le poids politique et ses fonctions dans le Rhdp, son entrée chez le président Bédié dont il bénéficie du soutien sans failles dans la bataille du Plateau, une colossale fortune financière. Faiblesse : un côté roublaridse, l’usure du pouvoir.

Force de Fabrice Sawégnon : l’esprit d’entreprise , la réussite dans les affaires, une fortune qui s’accroît, le dynamisme. Faiblesse : absence d’ancrage politique, côté « bling-bling », ego surdimensionné qui lui vaut quelques ennemis.

Alassane Ouattara a fait savoir, par l’intermédiaire du Secrétaire général de la Présidence, Amadou Gon Coulibaly, et Jeannot Ahoussou Kouadio, ministre d’État en charge des relations avec les institutions de la République et membre influent du PDCI, qu’il était totalement neutre dans ce duel du quartier d’affaires du Plateau.

Alice Ouédraogo

 afrikipresse.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment