07202017Headline:

Côte d’Ivoire: Emmergence /JT de la RTI1, la direction opte pour un nouveau plateau/des téléspectateurs grognent/les raisons


Côte d’Ivoire: JT de la RTI1, plutôt que d’opter pour l’amélioration du contenu, la direction opte pour un nouveau plateau

Alors qu’il sont nombreux à se plaindre du contenu de ses programmes, la direction de de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI) pourrait paraitre préoccupée par autre chose que la satisfaction du public ivoirien.

Comme il a été constaté lundi, si le décor du journal télévisé de 20h a changé, la grogne des téléspectateurs est quant a elle restée la même, comme relevé à travers de nombreux témoignages en ce sens rapportés à notre rédaction.

« Nous voulons montrer, à travers ce nouveau décor du journal télévisé, que nous sommes capables de nous hisser au même niveau que les grandes chaines internationales », a néanmoins expliqué Amadou Bakayoko, directeur de l’unique média audiovisuel en Côte d’Ivoire, lors du lancement lundi, comme rapporté par un confrère. Celui qui a en charge la gestion du média financé en partie par le redevance, soumise à tous même ceux exempts de téléviseur, via les factures de la CIE, exprimera sa volonté de «vendre du rêve à ses spectateurs. »

Après les épisodes de l’attentat de grand Bassam et au regard du caractère féodal de ses reportages en voix off avec comme principaux sujets les activités des personnalités du clan au pouvoir, la grogne est toujours palpable auprès d’un public de plus en plus averti. Bien souvent par effet de comparaison, notamment via l’accès aux chaines du satellite ou par les médias internet, il demeure empreint de diversité et de modernité.

Si la direction de la RTI affiche pour ambition de se réconcilier avec ses téléspectateurs, l’emprise des politiques sur ses marges de manœuvres et ses programmes semble plus que jamais ternir son image et ce malgré les coups de peintures.

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment