05262017Headline:

Côte-d’Ivoire : Femua 10 /Voici Pourquoi Monique Seka n’a pu monter sur scène

Programmée à la deuxième soirée de spectacle du Femua 10 à Anoumabo, la chanteuse qui a fait les beaux jours de musique Afro-Zouk sur les bords de la lagune Ebrié, n’a pu y prendre part. Monique Seka dont il s’agit, a brillé de par son absence sur la scène au grand désespoir de ses fans et nostalgiques de sa musique qui voulaient la voir ce soir. Annoncée après la prestation de la chanteuse et virtuose Sénégalaise Marema Fall, l’on ne verra pas Monique Seka. Que s’est-il passé ? En lieu et place de l’artiste, tâche a été confié aux humoristes Dr Phyl’O et En K2K d’entretenir le public du Femua de 22h15 jusqu’à 23h30. Abou Nidal montera ensuite sur scène dans cet interlude plus long que d’habitude, pour présenter son projet musical sur les 10 années d’existence du Femua. Et finalement à 23h35, c’est Singuila qui monte sur scène en lieu et place de Monique Seka.

 

Que s’est-il passé pour que celle qui était programmée, ne monte sur la scène qui lui était affrétée ? Selon les informations qui nous sont revenues, Monique Seka aurait été victime d’un malaise. Et les organisateurs, soucieux du bien être de l’artiste, auraient décidé qu’elle ne monte pas sur scène. Monique Seka ne montera donc pas sur le podium géant de spectacle d’Anoumabo comme prévu. Dans le public et les backstages, les conversations que nous entendons ensuite, semblent donner des raisons différentes à propos de l’annulations du spectacles de la diva. Cette seconde version nous révèle que Monique Seka ne serait pas montée sur scène car elle aurait ingurgité une dose importante d’alcool.

 

Ce qui ne lui aurait pas permis de tenir sur scène. Et les promoteurs ayant constaté cela, auraient pris la résolution d’annuler la prestation de la chanteuse ivoirienne pour éviter le pire. En effet, Monique Seka serait très timide de nature. Et vu le challenge auquel elle devait faire face à cette soirée au Femua, elle aurait pris une bonne « dose » pour vaincre sa timidité et surtout convaincre les mélomanes. Mais les choses auraient mal tournée. Et elle aurait été recalée par mesure de sécurité. Toutefois, la seconde soirée du Femua s’est soldée positivement avec un Salif Kéita ( dernier à monter sur scène) qui emballé le public nombreux d’Anoumabo à travers une prestation de taille.

Par A.K

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment