09252017Headline:

Côte d’Ivoire /Gbi De Fer ne cache ses mots il accuse gravement Gadji Céli de détournement : « Il a volé l’argent du Burida »

gbi de fer

Gbi De Fer, le responsable de la commission anti-piratage du Burida a accusé ouvertement Gadji Céli, ex-Pca de cette institution d’avoir détourné son équipe et lui des fonds appartenant à la maison de collecte des droits d’auteur

Gbi De Fer, on le sait, n’a pas la langue dans la poche. Sans peur, le comédien dit ses vérités. N’en déplaise à celui à qui cela peut choquer. Eh oui, Gbi De Fer vient de relancer le débat sur l’équipe de Gadji Céli en l’accusant ouvertement de détournement.

En effet, le responsable de la Commission permanente de contrôle des enregistrements éphémères et de lutte contre le piratage des oeuvres littéraires et artistiques du Burida, par ailleurs administrateur du Burida, lors d’un entretien dans le magazine Go Magazine a accusé Gadji Céli de détournement de fonds. « Gadji Céli et son équipe ont volé l’argent du Burida », accuse-t-il. Certain et convaincu du fondement de cette accusation, Gbi De Fer refuse que cette affaire soit étouffée. « C’est la vérité, il y a bel et bien eu détournement au Burida », a-t-il insisté.

À en croire Gbi De Fer, c’est pour ces raisons que Gadji Céli se refuse de rentrer de son exil européen de peur d’être arrêté une fois de retour en Côte d’Ivoire. « À cause de cette affaire, aujourd’hui Gadji ne peut plus rentrer en Côte d’Ivoire de peur d’être poursuivi », croit-il savoir.

Même s’il reconnaît que Gadji Céli a détourné de l’argent appartenant au Burida, il lui demande tout de même de rentrer au pays. Car selon lui, « personne ne peut l’arrêter ». « Qu’il rentre au pays. Il a trop souffert loin des siens », implore-t-il. Avant de demander qu’on laisse Gadji Céli en paix. « Qu’on le laisse en paix maintenant », a-t-il demandé.

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment