07262017Headline:

Côte d’Ivoire: Grogne contre la CIE,“Ça chauffe à Bouaké ,agence pillée et incendiée, des tirs entendus…

attaque cie

Côte d’Ivoire: Grogne contre la CIE, après Yakro et Daloa, Bouaké dans la danse, agence pillée et incendiée, des «tirs de sommation» entendus

–Alors que l’on croyait que le soulèvement populaire contre la Compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE), avait pris fin, avec la décision de la direction de reporter la date limite de paiement des factures en septembre prochain que non .

Après Yamoussoukro et Daloa où des violentes manifestations ont éclaté ces dernier jours , c’est dans l’ex fief de la rébellion , àBouaké  que des «badauds  » s’attaquent au moment où nous publions aux agences régionales de la CIE, comme rapporté à KOACI., par des témoins sur place.

Selon nos informations, des centaines de jeunes ont saccagé, pillé puis incendié l’agence de la compagnie de fournisseur de l’électricité située au quartier «Dougouba  », près du marché de gros de la capitale du centre du pays.

Ils ont ensuite convergé vers la seconde agence  basée au quartier commerce, où ils essuieraient des tirs de sommation de la part, de toutes les forces de l’ordre mobilisées pour faire échec aux actes de vandalismes.

La situation serait encore tendue au moment comme indiqué par nos sources en question.

Des abonnés de la Compagnie Ivoirienne d’Electricité (Cie) protestent depuis des jours contre la hausse du prix des factures du mois de juillet sans pour autant s’en prendre à cette heure au gouvernement, pourtant seul bénéficiaire des hausses qui s’apparentent à des hausses fiscales, en raison de la rémunération fixe de la Cie déterminée chaque année avec les autorités.

Initialement prévue pour les 2 et 4 aout, et reportée aux 9et 11 août, la date limité de paiement a été finalement repoussée au 12 septembre prochain et ce sans aucune pénalité.

Nous y reviendrons…

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment