07202017Headline:

Côte-d’Ivoire /grossesses en milieu scolaire : « Des FRCI (Faci) parmi les auteurs »

Lu pour vous

« Des FRCI (Faci) qui engrossent des mineures, au même titre que des charlatans. L’une des solutions à la fin, sinon à la diminution de ces cas où des majeurs sont des auteurs, est d’activer la loi sur l’atteinte sexuelle sur mineure. En Côte d’Ivoire, les textes existent, mais ils s’appliquent très souvent quand on a en face, quelqu’un qui n’a pas de parapluie politique. »

ASK

connectionivoirienne

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment