09162019Headline:

Côte d’Ivoire: « Je ne trouve pas le projet de construction du Musée Arafat utile pour le pays », Guy-Ange Gnami

Ce projet , je le décriais déjà dès son annonce, non pas parce que j’ai quelque chose contre Arafat, mais je ne le trouve pas utile pour le pays.
Je sais que votre objectif est d’honorer sa mémoire, mais permettez moi de douter de la durée de ce musée.

Il y a eu plusieurs articles disant qu’il était une icone de la culture ivoirienne à travers le couper décaler, d’autres disent qu’il n’est pas un modèle pour la jeunesse. Les avis sont divers.

Si des fanatiques, ont eu le courage de profaner la tombe d’Arafat et d’emporter certains de ses effets personnels, je ne pense pas que sa moto, son fauteuil fétiche ou encore son micro et autres qui feront long feu dans un musée.
Certains voudront forcement avoir un souvenir de lui.

J’entends aussi certains qui souhaitent qu’on baptise le carrefour où a eu lieu l’accident, “carrefour Arafat”. Mais laissez-moi vous rappeler que une chose:
Le carrefour de la mort à Cocody a changé de nom et a été rebaptisé “carrefour de la vie” pour, je crois, prôner la vie et non la mort.
Certains ont déjà donné le nom de carrefour Arafat que l’on a assisté à des accidents de moto au même endroit. C’est pour vous dire l’impact d’un nom sur un lieu.

La meilleure façon d’honorer la mémoire de Ange Didier, c’est de créer une FONDATION ARAFAT qui viendra en aide aux enfants de la rue, à ceux qui n’arrivent pas à s’insérer dans le tissu professionnel. Ainsi, son nom servira d’exemple à une partie de la jeunesse en perdition et de là où il est, il sera dignement honoré.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment