03262017Headline:

Côte d’Ivoire : Ouverture à Bassam de la première école de management en hôtellerie d’Afrique de l’Ouest

hotelerie-etudiant

L’Ecole hôtelière de Grand-Bassam (EHB), premier institut de management en hôtellerie en Afrique de l’Ouest, est prête à accueillir ses tous premiers étudiants cette année scolaire 2016-2017. C’est ce qu’indique son directeur général,
Hakim Serhani, le mardi 27 septembre 2016. Coût de la scolarité pour une année scolaire : environ 1,9 million de  Fcfa.

M. Serhani se prononçait à l’occasion d’une conférence sur : « L’importance de la formation dans le développement du tourisme et de l’hôtellerie en Côte d’ivoire », à l’initiative de Jumia Travel, filiale du groupe Jumia, pour marquer la journée mondiale du tourisme instituée tous les 27 septembre de chaque année.

La formation à l’EHB concerne trois grands niveaux, à savoir la formation Bachelor (Niveau BAC), la formation de spécialisation aux métiers du tourisme (Bac +2) et la formation continue destinée aux professionnelles et aux particuliers.

L’EHB ce sont 12 salles de cours, 1 salle multimédia, 2 cuisines de travaux dirigés de groupes, 1 réception de pré-application, 1 laboratoire de langues (Français, Anglais, Espagnol), etc.

Patrice Dali, le directeur général du groupe RAMA, qui a initié cette école hôtelière à Grand-Bassam, a indiqué que le but est de former des professionnels aux métiers du tourisme et de l’hôtellerie en Côte d’Ivoire. « Penser plus loin la formation des jeunes ivoiriens dans le métier du tourisme et de l’hôtellerie », a-t-il soutenu.

Se prononçant sur les nouveaux métiers du web dans le tourisme et de l’hôtellerie, Cynthia Adédiran Aïssy, directrice de Jumia Travel, a relevé trois métiers essentiellement liés aux nouvelles technologies dans le secteur de l’hôtellerie et du tourisme.  Il s’agit de : Costumer service, Revenue manager et Community manager.

Pour Mme Aïssy, tout acteur du secteur de l’hôtellerie et du tourisme a pour obligation de mettre l’accent sur ces nouveaux métiers qu’elle estime incontournables. Car, ils viennent en appui à ceux traditionnellement connus tels que chef de cuisine, manager de restauration, bagagiste…(Hôtellerie) et agent de voyage, agent d’accueil, agent de marketing…(Tourisme).

Daniel Coulibaly

ladiplomatiquedabidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment