07172019Headline:

Côte d’Ivoire: suspendue depuis 2015, la Fête de la musique a repris cette année dans la région du Gbêkê grâce au ministre des Transports, Amadou Koné

Il a offert, ce week-end, un concert géant aux populations du département de Botro auquel a pris part un peu plus de 4000 mélomanes sur la pelouse du stade municipal de la commune. Ils ont dansé aux rythmes des musiques du terroir Baoulé et des sonorités urbaines.
La promotrice de la manifestation, Rébecca Yao, présidente de l’Association Diabo ville émergente, s’est félicitée de la forte mobilisation des populations de la région de Gbêkê autour de l’événement et a salué l’engagement du ministre Amadou Koné aux côtés des populations du département de Botro.
Elle a indiqué que, «ce digne fils et cadre de la région de Gbêkê a la main sur le cœur, quand il s’agit de se mettre au service de ses parents, autant pour l’amélioration de leurs conditions de vie, que pour la promotion du patrimoine culturel local.»
Des prix ont été décernés aux meilleures danseurs. Le prix de l’Adjoss a été remporté par Telebokan de Diabo, celui de l’Adjémélé par Totokro de Botro.
Quant aux chants religieux ils ont été raflés par Konankpinkro de Diabo et le Wôyô par N’Zanikro de Botro.  
Rébecca Yao a à l’occasion invité la jeunesse des 176 villages du département à s’unir et à s’associer aux projets de développement des localités de Botro, Diabo et Languibonou.

Lire sur KOACI

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment