09212018Headline:

Côte d’Ivoire: Véhicules importés mal dédouanés, les vérités crues des pasteurs protestants évangéliques

Les pasteurs évangéliques et protestants de Côte d’Ivoire, estimés à plus de 10000, pensent que ce n’est pas juste de traiter l’archevêque Guy Vincent Kodja, président-fondateur de la Mission évangélique grâce et vie (Meg-vie), comme d’autres personnalités dont un numéro de véhicule se retrouve parmi ceux importés non dédouanés comme il faut.

‘’ L’affaire est confiée au conseil juridique (…) Mais nous disons que selon des principes sacrés de la bible et de l’archevêché, si un Archevêque se plaint devant Dieu, les enfants, les vies et toute la nation peuvent être en danger. Mais s’il dit un mot de bénédiction, le pays sera béni ‘’, a fait savoir le révérend Camille Makosso, secrétaire général de la commission nationale protestante et évangélique, il y a quelques jours, à Angré-Mahou, au siège de Meg-vie, à la tête d’une centaine de membres de son bureau. Pour éviter ‘’un danger’’ à la nation, le révérend et sa délégation ont demandé pardon à l’ archevêque Guy Vincent Kodja, en se mettant à genoux,’’ pour la méchanceté et le manque de considération à son endroit’’.

Pour le Sg de la commission nationale protestante évangélique, le fondateur de Meg-vie mérite respect pour avoir transformé des vies parce que des prostituées sont devenues des femmes de foyers et des bandits, des responsables. Pour finir, le révérend Camille Makosso a indiqué que l’archevêque a été désigné Homme de Dieu de l’année par la commission. Celui-ci sera célébré, le 15 juillet prochain. En attendant, il une tenue de chef traditionnel lui a été offerte.

L’archevêque Guy Vincent Kodja, qui n’a pas souhaité prendre la parole, a, par le biais du maître de cérémonie, remercié ses hôtes.

 

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment