11182017Headline:

Côte d’Ivoire:le groupe Magic system se retire ,il ne chantera pas l’hymne de la francophonie/ malaise avec l’artiste Bailly Spinto

Côte d’Ivoire: Retrait volontaire du groupe Magic de l’hymne de la francophonie, un malaise avec l’artiste Bailly Spinto qui perdure

Le nom du groupeMagic Système  avait été annoncé parmi les artistes retenus pour réaliser le chant des jeux de la francophonie à Abidjan, du 21 au 30 juillet 2017, puis il a été retiré et confirmé à travers un post sur facebook par les magiciens.

Si Arafat DJ n’a pas été retenu pour la confection de cet hymne, il n’a pas été le cas pourMagic Système   dont le nom a circulé sur les médias people et non des moindres. Ce retrait du groupe ivoirien qui est pourtant l’un des meilleurs actuellement en Afrique pourrait s’expliquer par les relations tendues entre le lead vocal Asal’fo et l’un des doyens de la musique ivoirienne,Bailly Spinto   survenues au lendemain du décès de l’artiste Congolais Papa Wemba pendant le Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo  FEMUA 2016.

Accusant les organisateurs notamment A’salfo de n’avoir pas pris des « dispositions appropriées pour les artistes », dans une interview accordée à un magazine people de la place, il avait aussi dénoncé un comportement irrévérencieux du lead vocal, qui, d’après lui, « aujourd’hui, il (A’salfo NDLR) se voit trop grand, il commence à avoir des ailes ».

Ces propos de Bailly Spinto ont certainement laissé des traces chez les magiciens qui ont décliné l’invitation à prendre part, aux côtés d’artistes locaux, à la composition de l’hymne des jeux de la francophonie dirigé par le rossignol de la musique ivoirienne.

Allons-nous vers un conflit de génération entre ancienne gloire et nouvelle star de la musique ivoirienne, les prochains jours nous le situerons.

Casimir Boh, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment