01222017Headline:

Crise dans les cités universitaires en Côte d’Ivoire /Une fille du president Houphouët Boigny propose ses solutions

fete-houphouet

Situation de crise dans les cités universitaires, Une fille de Feu Houphouët Boigny propose ses solutions

Anciennement  responsable du Centre des œuvres universitaires (Crou) de Bouaké et de Korhogo, Houphouët Fêtê Rebecca Effi après de longues  d’années de services passées  des oeuvres universitaires,  pense avoir la recette magique pour stopper les crises interminables   sur les campus ivoiriens.  Dans une interview accordée au confrère de Fraternité Matin , Houphouet Fêtê Rebecca opte pour une stratégie de développement de rapports humains avec les étudiants

 Avant de prescrire son ordonnance pour un mieux-être sur les campus, l’ancienne responsable du Crou de Boauké et de Korhogo  a tenue à faire l’état des lieux. De son constat, il ressort que l’univers des étudiants est un monde à part. Pour le gérer, il faut bien le connaître. C’est un monde à deux mamelles a-t-elle indiquée.  A l’en croire, il y a le volet académique et le volet social incarné par les œuvres universitaires. Pour qu’un étudiant puisse suivre les cours, il faut qu’il soit en bonne santé, qu’il mange bien, qu’il soit dans un environnement convenable. Aussi de révéler que le rôle des œuvres universitaires est de veiller à cela. ‘’Si les restaurants sont mal tenus et la nourriture de mauvaise qualité, l’étudiant n’est pas dans les dispositions adéquates pour suivre un cours. Quand il en sort fatigué, il faut qu’il dorme dans de bonnes conditions. S’il n’a pas de chambre en cité, il faut qu’il soit transporté chez lui dans des conditions acceptables. Si tous ces paramètres ne sont pas réunis, il est évident qu’ils vont vivre un mal-être.’’ Souligne Houphouët Fêtê Rebecca.

Sur l’attitude les étudiants eux-mêmes qui restent très souvent sur le qui-vive, l’ancienne directrice des Crou de Bouaké et de Korhogo ne pense que les autorités ne devraient pas avoir de préjugé à l’égard des étudiants. La solution serait  de briser le mur de méfiance, avoir de l’imagination et la passion de servir les étudiants de son expérience pendant les 20 ans de services des œuvres universitaires, elle dit s’être comportée comme une mère pour les étudiants.

Pour réussir dans ses tâches, la fille de feu le président Felix Houphouet Boigny, s’est donnée pour objectif de mettre les étudiants  le même plateau. Et[B1]  ce quel que soit leur différente sensibilité politique ou religieuses.   ‘’L’université n’est pas comme les autres secteurs de la vie sociale. C’est un vivier d’intellectuels, c’est l’avenir du pays. On doit inculquer des valeurs aux étudiants qui sont la Côte d’Ivoire de demain. Quand on gère l’université, il faut faire preuve de neutralité absolue.’’ A martelée l’ancienne directrice des Crou.

Pour la question sensible des tensions sur les campus, la recette de Rebecca Houphouet reste la neutralité et l’équité dans les prises de décisions. Car il ne s’agit pas de brandir la chicotte pour régler ces problèmes.

Cependant indique –t-elle que l’on ne peut pas toujours tout attendre de l’état qui fait déjà beaucoup sous la houlette du Président de la République, Alassane Ouattara, notamment, en ce qui concerne la réhabilitation et la création des universités.’Pour nous les puristes des œuvres universitaires, ce sont des actions de haute portée que nous apprécions à leur juste valeur et pour lesquelles nous ne cesserons jamais de lui dire merci.’’ A exprimée dame Houphouët Rebecca à l’endroit du chef de l’Etat.

  En définitif, nous retenons de l’entretien de l’ancienne directrice des œuvres universitaires qu’elle a accordé un point d’honneur en développant une stratégie de mise en confiance avec les étudiants en jouant sur leurs atouts .
Aussi a-t-elle usée d’une bonne dose diplomatie et de compétences managériales pour trouver des solutions aux sujets brûlants des étudiants. Elle dit avoir de l’énergie à revendre pour se rendre disponible et servir son pays si besoin était nécessaire.

Ange T. Blaise

Fraternité Matin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment