09212019Headline:

Décès d’Arafat: le BURIDA, de nouveau en proie à une crise

Le BURIDA (Bureau ivoirien du droit d’auteur) est de nouveau en proie à une crise. Son assemblée générale élective devant se tenir ce mercredi 21 août 2019 a connu des perturbations.

Suite au décès tragique d’Arafat DJ, des artistes avaient demandé le report de l’ AG. Cette proposition semble ne pas avoir l’adhésion d’autres sociétaires de la maison.
AG du BURIDA, bras de fer Seri Sylvain-Didier Bilé

Des artistes réunis au sein du groupe Légalité et Transparence ont demandé la prorogation des élections au BURIDA.

Ils ont exprimé leur souhait à travers un communiqué lu par David Edson Tayorault. Ces artistes ont évoqué la grande douleur qui a frappé leur corporation après la mort d’ Arafat le lundi 12 août 2019.

« Le 23 juillet 2019 deux communiqués de la direction générale du BURIDA annonçaient l’organisation des activités de préparation des échéances électorales en vue de mettre en place les nouveaux organes statutaires de l’institution, les dossiers à fournir et le chronogramme de cette préparation prévue pour se terminer le 2 août 2019″, indique le communiqué.

Alors que la publication de la liste provisoire était prévue pour le mardi 13 août, « plusieurs artistes n’ont reçu le SMS de clôture qu’à 11 h pour une heure de fermeture fixée à 16 h ».

Les artistes du groupe Légalité et Transparence se seraient heurtés à une opposition de Seri Sylvain.

Mercredi 21 août 2019, des artistes, parmi lesquels Didier Bilé, se sont opposés à la tenue des élections.

ABIDJANPRESS

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment