11212017Headline:

Dj Petit Piment: Le blanc anarqué sur internet qui trouve refuge dans le coupé décalé et élu domicile à Abidjan

Dj Petit Piment (Kpêssê Kpêssê), de son vrai nom Greg Duret est un belge qui a été arnaqué par des brouteurs (cybercriminels) en Côte d’ivoire. Un coup dur qui l’a inspiré à écrire une chanson dénommée « Pamela la brouteuse ».

 « Je suis compositeur à la base, et avec cette histoire de Pamela la brouteuse je voulais écrire une chanson. J’adore le coupé décalé. Je me suis inspiré dans les maquis à Abobo et Yopougon », a-t-il dévoilé au quotidien L’Expression.

Il a par ailleurs avoué être toujours à la recherche de Pamela (une arnaqueuse sur internet) qui a son argent. « Je vais remuer tout Abidjan pour retrouver ma Pamela. Pamela est une histoire réelle. C’est une brouteuse qui m’a tout pris. Elle est partie avec tous mes biens, c’est difficile à vivre », s’est plaint celui qui s’est depuis fait une place dans la famille du coupé décalé.

Adopté par la Côte d’Ivoire depuis 2 ans, Dj Petit Piment (Kpêssê Kpêssê) a un long parcours artistique. Après une formation à l’Ecole des Beaux-Arts en Belgique, ce passionné de percussion s’est formé à l’utilisation des instruments africains au Bénin. Après « Pamela la brouteuse » et « gbaka love » qui a bénéficié « d’un engouement extraordinaire », selon ses propres termes, Dj Petit Piment (Kpèssè-Kpèssè) prépare pour ses fans un troisième tube qui sera assez pimenté.

lInfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment