10172017Headline:

EMMA KENA: La chanteuse ivoirienne qui vit près de Macron

La jeune génération ne la connaît certainement pas. Son créneau à elle, c’est la musique tradi-moderne. Dans la région du Gôh et du Sud-Bandama, elle s’est fait connaître avec son jeune groupe le Zaizai National dans les années 1980. Elle, c’est la chanteuse Emma Kéna. Elle est sollicitée un peu partout dans la région Bété pour des spectacles. La ville d’Abidjan également accueille le groupe en 1981 dans la salle de l’ex-cinéma Kabadougou de Yopougon.

Elle est en classe de 5ème au lycée moderne 1 de Daloa. La formation arrive même en avion pour le spectacle sur les bords de la lagune Ebrié grâce à des Ministres de l’époque. ‘’La salle était remplie. Les gens étaient étonnés de voir des jeunes chanter à cette période. Ils ont apprécié et nous ont beaucoup encouragés’’, raconte-elle.

Huit ans plus tard, la jeune chanteuse s’envole pour la France pour y continuer la musique. Elle a un cousin du nom de Claude Ziré qui réside à Paris qui souhaite l’aider à sortir son premier album solo. Ce qui est fait en 1990 avec la sortie de son œuvre de 6 titres baptisée ‘’Zouzou’’. Cette production chantée en Bété est arrangée par Wédji Ped. ‘’Zouzou, c’est l’étoile qui brille en Bété. Je parle de moi dans l’œuvre. Je dis simplement que je ne suis pas venue en France pour baisser les bras. Je vais toujours continuer à chanter. Et mon étoile va briller. C’est le titre que j’ai donné à mon premier album. Avec cet opus, j’étais invité par la communauté africaine en France pour des soirées. Je suis également venue en Côte d’Ivoire pour faire des spectacles’’, dit-elle.

Emma Kéna sort en 2001 son deuxième album de 7 titres intitulé ‘’Ahio’’. Avec la crise militaro-politique en Côte d’Ivoire, l’œuvre prend un coup au niveau de la promotion.

Basée en France depuis 1989, la fille de Saïoua vit dans le quartier de Présidents et de personnalités politiques français. ‘’Je suis dans la même Rue que le Président Macron. Je suis à l’Avenue de Breteuil de Paris dans le 7ème Arrondissement. C’est quand il a été élu Président que j’ai su qu’il habitait dans le même quartier que moi. Il y avait un dispositif impressionnant de policiers, de militaires et de gendarmes dans les environs. Nous qui sommes les riverains, on est obligé de prendre des chemins détournés pour rentrer chez nous. Je souhaite rencontrer un jour le Président Macron. Le Président François Mitterrand y habitait également. J’ai eu l’occasion de rencontrer François Bayroux du Modem’’, fait-elle remarquer.

De passage à Abidjan il y a quelques semaines, la chanteuse annonce la sortie prochaine de son troisième album de 12 titres. Pour cette nouvelle production, elle promet de se mettre au goût du jour de la musique.‘’Ça sera toujours du tradi-moderne. Mais avec des ouvertures sur le Couper-décaler et la World Music’’, souligne-t-elle.

Patrick Bouyé

bouyepat@yahoo.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment