12152017Headline:

Festica 2017 : Bébi Philip, Ismaël Isaac, Rocky Gold et DJ Mix Premier attaquent Abobo

Le journaliste-animateur et producteur radio, Kunta Mader par ailleurs promoteur du Festival culturel et des arts d’Abobo (Festica) a dévoilé mercredi 15 novembre à la mairie d’Abobo, les enjeux de la 7ème édition de son festival lancé depuis 2011 dans cette commune. Aussi, a-t-il dévoilé la liste des artistes conviés pour animer cette grand’messe culturelle et gastronomique où on retrouvera entre autres Bébi Philip, Ismaël Isaac, Rocky Gold, DJ Mix Premier.

La commune d’Abobo va encore vibrer cette année au son des belles mélodies des artistes les plus en vogue. Kunta Mader, le promoteur du Festica a réservé le meilleur pour les habitants de la commune d’Abobo pour entrer dans la nouvelle année. Ainsi, du 29 au 31 décembre 2017, Abobo verra défiler sur la grande scène du Festica, à l’arrière-cour de la mairie d’Abobo, de grands noms de la musique ivoirienne. Ce sont entre autres Kajeem, Ismaël Isaac, Bébi Philip, DJ Mix Premier, Rocky Gold, le groupe Révolution ou Magic Diesel,  les doyens Bailly Spinto et Daouda le Sentimental.

 

Le Festica qui a pour mission de restituer une image positive de la commune d’Abobo tout en montrant que c’est une commune où il fait bon vivre, va cette édition-ci s’articuler autour du thème « Ouvrons-nous aux autres ». Aussi, a relevé Kunta Mader, cette 7ème édition aura pour invitée d’honneur la communauté marocaine vivant en Côte d’Ivoire. « Abobo souffre de son passé. Les ivoiriens portent trop de préjugés  sur Abobo. À travers cette plateforme, nous voulons faire de la commune chère au maire Adama Toungara une cité d’hospitalité et de paix. Nous saisissons cette plateforme pour montrer au monde entier que la commune d’Abobo est l’une des plus sécurisées du pays », a soutenu le promoteur du Festica.

Pays invité d’honneur, le Maroc sera donc à cette 7ème édition du Festica avec ses danses, sa gastronomie, ses artistes, pour le grand bonheur des Abolobais.

Assita Koné et Ahmed Touré, représentants du député-maire d’Abobo, par ailleurs parrain de l’évènement, ont  quant à eux invité les jeunes de la commune à se mobiliser autour de l’idée de Kunta Mader, pour faire de cette édition une parfaite réussite.

 

Pour Ahmed Touré, Abobo souffre de stigmatisation et de préjugés. « Abobo est en pleine mutation du point de vue des infrastructures. Il y a un changement. Les infrastructures naissent sous l’impulsion du maire Adama Toungara. C’est à nous de hisser très haut le flambeau », a-t-il traduit.

Mariam Bayo, chef du département produit Grattage à la Lonaci a,  au nom de son directeur général,  Dramane Coulibaly, encouragé Kunta Mader pour cette initiative qui consiste à valoriser la culture à Abobo. « Nous souhaitons qu’il y ait beaucoup d’activités de ce genre à Abobo pour occuper sainement la jeunesse. Notre entreprise va accompagner le festival pour réussir à changer la donne à Abobo », a-t-elle indiqué.

Au menu de cette 7ème édition, des défilés de mode, concours Miss, concours du meilleur message de paix en langue, des expositions d’œuvres d’art, des espaces gastronomiques et des actions sociales.

Philip KLA

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment