09262018Headline:

Gohitafla : Transe collective dans une cour, des génies évoqués

Cinq personnes, dont trois de la même famille et deux visiteuses, sont tombées en transe dans une concession à Gohitafla (dans le département de Zuénoula), le jeudi 19 avril 2018.

Selon des témoins, des femmes étaient assises dans la cour en train de se tresser lorsque, revenant d’un cours d’eau non loin de là, où elles étaient allées faire la lessive, K.G.Pélagie et sa sœur cadette K.T. Arlette arrivent au pas de course. La première citée a la mine renfrognée. Leur sœur aînée, qui est en train de tresser l’une des visiteuses, demande ce qui passe. Les deux jeunes filles auraient aperçu des êtres étranges et ont pris la fuite. A peine Pélagie ouvre la bouche pour rapporter les faits que la visiteuse qui se faisait tresser s’écroule de son siège et se met à pousser des cris en levant les mains vers le ciel. Elle est imitée par Arlette qui crie et court dans tous les sens.

Avant que les autres membres de la famille, dans l’arrière-cour n’entendent les cris des jeunes filles pour voler à leur secours, toutes les 05 femmes sont déjà à terre, en transe. Elles ne seront apaisées que grâce à un marabout habitant dans les parages.

Interrogée sur les faits, chacune des filles a rendu son témoignage, mais il ressort que Pélagie et Arlette auraient surpris une danse des génies du cours d’eau et que ces derniers les auraient poursuivies pour les frapper.

Le marabout a exigé des sacrifices sur les lieux de la découverte de ces esprits par les jeunes filles pour éviter que ces deniers ne reviennent les perturber.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment