11212018Headline:

Hommage à RFK : Un animateur de charme ,véritable vedette de la télévision ivoirienne, toujours d’actualité

Animateur de charme, véritable vedette de la télévision ivoirienne, Roger Fulgence Kassi (RFK) a raccroché le micro, un lundi 20 janvier 1989. Plongeant ainsi la jeunesse ivoirienne et les acteurs du show-biz ivoirien et africain dans une consternation totale. La radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti) venait de perdre une icône qui a contribué à promouvoir de nombreux artistes ivoiriens, à travers plusieurs émissions (Super Star station, Nandjelet, Jamboree, Tremplin qui devient Podium en 1997 et Première chance).

Depuis sa disparition, il faut l’avouer seul Podium, un concours d’orchestres qu’il avait initié tient difficilement la route avec un parcours en dent de scie pour disparaître par la suite. Ce concours qui a révélé de nombreux talents dans le show-biz ivoirien peine donc  à refaire surface. Passage obligé en son temps pour prétendre au titre d’artiste en Côte d’Ivoire, ce label de la télévision ivoirienne n’existe que de mémoire de personnes nostalgiques des années Rfk.

En tout cas, les nouvelles émissions qui auraient pu être des versions améliorées de Jamboree, Nandjelet, Première chance n’en sont que de pâles copies. Rangeant du coup aux oubliettes ce qui a fait de la télévision ivoirienne un média de référence dans la sous-région.

D’ailleurs, l’animateur de son vivant avait prévenu : «Tant qu’il y aura des hommes et des femmes sensibles à la chose musicale et capables d’apprécier un bon chanteur et une belle orchestration musicale, Podium vivra, vivra, vivra… »

Hélas ! Les derniers propos de RFK qui résiste toujours au temps sonnent comme une interpellation des acteurs des médias et du show-biz ivoirien.

Cependant, faut-il le reconnaître, beaucoup d’artistes ivoiriens qui lui doivent leur réussite continuent de rendre hommage à celui qui a marqué l’univers audiovisuel de la Côte d’Ivoire. Alpha Blondy, Serge Kassi, Nayanka Bell et bien d’autres continuent de l’évoquer comme le plus talentueux animateur que la télévision n’est connu. A cela, il faut ajouter l’existence d’une place, appelée « Espace RFK» dans la cours de la télévision qui consacre cette « bête de scène » qui a marqué la jeunesse ivoirienne.

Né en 1956, Roger Fulgence Kassi est décédé des suites d’une cirrhose de foie, le 20 janvier 1989. Il repose à Kokoumbo son village, dans le département de Toumodi.

Fraternité Matin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment