01222017Headline:

Kilheur, l’ex-campagnon de Josey fait des révelations sur la vie de Josey

josey

Kilheur, l’ex-campagnon de Josey livre des secrets

« Quel mal y a-t-il à répondre à Josey ? »
« L’émancipation c’est du 50-50
Au départ de l’aventure avec le groupe de Rap ivoirien, Tour 2 Garde, Kilheur va opter pour une carrière solo abandonnant Jimmy et Thura, ses amis. Cette carrière solo démarre avec la sortie de son single ”Chérie tu me saoules” qui fut un véritable carton. Cette production est d’ailleurs signée avec les collaborations de Josey et Rikwane. Une belle chanson dans laquelle on découvrait Josey dans tout son savoir-faire. Depuis, Josey a entamé une carrière solo portée par deux chansons ”On fait rien avec ça” et ”Diplôme” qui connaissent du succès. Kilheur également vient de signer son retour avec un autre single baptisé ”50-50”. Chanson dans laquelle, il pose la problématique de l’émancipation de la femme.

Après ”Chérie tu me saoules” tu remets ça avec un single en solo baptisé ”50-50”. De quoi s’agit-il un tel titre?
”50-50”, pour moi, c’est un état d’esprit non pas pour diviser des couples ou pour rendre les hommes plus affairés, mais juste pour essayer de décrire les vilains comportements que certaines filles d’Abidjan ont. Tout comme certains artistes qui excellent dans ce genre de critiques à l’encontre des femmes, Kilheur essaie à son humble niveau de décrier et fustiger les mauvais comportements des femmes sur fond d’humour.

C’est une expérience personnelle que tu racontes ?
(Rire). Ceux qui me suivent depuis un bon moment comprendront que c’est loin d’être une expérience personnelle. De ”Chérie, tu me saoules” jusqu’à maintenant, je suis toujours resté dans cette ligne. J’essaie à travers mes compositions d’être le miroir de tout ce qui se passe dans la vie, dans le quotidien des Ivoiriens. Je ne chante pas ce qui n’existe pas. Je chante des faits dans lesquels les gens se retrouvent. C’est ce registre que j’ai choisi pour ma carrière, c’est-à-dire décrier avec des faits de société, de vie de couple, tout en restant dans l’humour. Pour résumer je dirai que je fais exactement comme cet adage populaire ivoirien qui dit : «Faut pas fâcher, nous s’amuser».

N’est-ce pas implicitement une réponse à ton ex-partenaire, Josey, qui a chanté ”Diplôme”?
Je ne dirai plutôt une coïncidence, parce que la chanson a été composée depuis. On dira que nous avons enregistré dans la même période. En fait, tout était déjà bouclé et quand Josey a sorti son single ”Diplôme”, j’ai décidé d’apporter un plus à ma chanson en y ajoutant des proverbes. Ce qui est loin d’être une réponse à sa chanson. C’est donc ces proverbes qui ont fait dire à certains que je répondais à Josey. D’ailleurs, quel mal y a-t-il, si je réponds à Josey qui a été ma ”conjointe” sur ”Chérie tu me saoules”? Pour dire que même si je lui réponds, cela reste dans la logique des choses.

Pourtant à la fin de la chanson, tu termines par «Beauté donne gars mais c’est comportement qui donne foyer»…
Ce n’est pas adressé seulement qu’à Josey mais à tout le monde. Et puis, tout cela rentre dans le cadre de ma compréhension de la femme émancipée. Car pour moi, l’émancipation, c’est du 50-50.

Pour toi qui a été aussi proche du couple Stéphane Zabavy-Josey, qu’est-ce que cela te fait de les savoir aujourd’hui séparés?
Ah bon ? Ils se sont séparés ? Je ne le savais pas…

Ce n’est pas un scoop, c’est officiel depuis la sortie de la chanson ”Diplôme”…
Quand Josey a enregistré ”Diplôme”, à plusieurs reprises, j’ai rencontré Stéphane et elle au studio. Donc, il est difficile pour moi aujourd’hui de parler d’un divorce des deux. Et puis, moi je n’aime pas trop rentrer dans la vie privée des gens pour savoir ce qui s’y passe.

Logique, puisqu’il ressort que Josey et toi, vous ne vous êtes pas séparés en de bons termes…
Josey a sa carrière et j’ai la mienne. C’est vrai que nous avons fait ”Chérie, tu me saoules” ensemble, mais c’était juste un projet et non un groupe. Chacun de nous trois sur le projet avait déjà sa carrière. Rikwane sortira bientôt un single dans lequel il continuera à jouer son rôle de monsieur «Impartial» qui attaque dans les deux camps, c’est-à-dire dans le camp de Josey qui s’attaque aux hommes et Kilheur qui riposte en s’attaquant aux femmes. Pour revenir à la question, entre Josey et moi, il n’y a aucun problème.

Pour toi qui connaît bien Josey, que peux-tu dire de son comportement, vu qu’une célèbre animatrice l’a traité récemment de gonflée et d’arrogante?
Josey est une petite sœur à moi. En tout cas, me concernant, je ne la connais pas telle qu’on la présente ces temps-ci. Toutefois, je préfère attendre son retour au pays pour entendre sa version des faits sur cette affaire. C’est seulement après sa version des faits que je pourrai me faire ma propre conclusion. Cela dit, ce que je peux dire pour l’instant, c’est que dans le show-biz, il faut éviter de prêter le flanc aux gens. Une fois ce pas franchi, c’est le lit de plusieurs méchancetés sur ton compte. Mais je pense que tout rentrera dans l’ordre.

Hier membre du groupe Tour 2 Garde, aujourd’hui en solo, comment juges-tu ton parcours comparativement à celui de tes amis bien des années après votre séparation?
Je suis très fier parce que dans les deux camps, chacun émerge. Ma première aventure en solo a été un très grand succès. Pareil pour mes amis de Tour 2 Garde. Quand on se voit, chacun est fier de la carrière de l’autre. Il n’y a aucune animosité entre nous. A preuve, c’est devant chez moi, qu’ils ont tourné leur dernier clip et c’est même chez moi qu’ils se changeaient pour les différentes prestations. Cela pour vous montrer à quel point l’entente est de mise entre nous. Peut-être que si on était resté ensemble, on n’aurait pas eu le succès dont chacun de nous jouit aujourd’hui.

En plus d’être le chanteur qu’on connaît, Kilheur est également réalisateur, auteur-compositeur et plusieurs autres cordes à ton arc, n’est-ce pas?
Effectivement, toute modestie mise à part, je suis un artiste avec grand A. Je porte les casquettes d’auteur-compositeur, interprète, réalisateur et producteur. Je suis également dans la vidéo où je fais la réalisation de clips.

Il y a aussi que tu composes des chansons pour certains artistes…
Effectivement, je compose pour pas mal d’artistes dont David Tayorault, Tata Kheny, Kandice avec son dernier ”Tchié!”. J’aide également certains artistes au studio pour lesquels j’assure souvent la direction artistique. Mais j’aime pas trop parler de ces choses parce qu’on le fait pour aider. Cela dit, j’aimerais dire merci à la Fondation Didier Drogba, à P.A Events et Alfred Zebi qui me soutiennent beaucoup dans mon aventure.

Philip KLA

StartMagplus

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment