01192017Headline:

La chanteuse Sonacky : Son histoire avec Amédée Pierre/elle en a gros sur le cœur et…

sonaky

Sonacky est depuis peu à Abidjan. La chanteuse basée en France veut relancer sa carrière avec un maxi-single baptisé ‘’Mon histoire’’. C’est un mélange de reggae et d’Afrobeat.

Sonacky en a gros sur le cœur. Elle en veut aux hommes. Parce que dès qu’un homme se retrouve dans une bonne situation sociale, il laisse tomber la femme qui l’a soutenue. Il abandonne celle qui a vécu en quelque sorte la galère avec lui. Cette mésaventure est vécue par plusieurs femmes dans le monde. Cela fait que les femmes se méfient dorénavant des hommes. Elles ne veulent plus se mettre en ménage avec un homme. Encore moins aider un homme en difficulté financière. Sonacky en a fait l’amère expérience, il y a près de quatorze ans en Côte d’Ivoire. Elle a passé plusieurs années à soutenir un homme qui l’a abandonnée plus tard. Elle appelle les femmes à la vigilance en les plongeant dans son maxi-single, ‘’Mon histoire’’ et particulièrement dans la chanson ‘’Yassouamou’’ (NDLR : les hommes en Baoulé).  ‘’Les hommes en général ne sont pas gentils. Peut-être 10 sur cent sont corrects. Sinon, les hommes qu’ils soient blancs, noirs, jaunes, etc., ils sont tous pareils. Tu vis avec un homme avec lequel tu traverses des moments difficiles. Tu es son amour, son chouchou… Lorsqu’il a une bonne situation, il te voit autrement. Il cherche à aller voir ailleurs. Il y a beaucoup de femmes qui vivent cela’’, avance-t-elle. Ce maxi-single qui sera distribué gratuitement dans quelques jours a un beat reggae et Afrobeat dans les chansons ‘’Ma passion’’ et ‘’Yassouamou’’.

Malgré cette mésaventure, la chanteuse qui vit en France depuis 1997 cherche quand-même un homme pour l’épouser. Parce qu’elle est célibataire et il n’y a personne dans sa vie actuellement. ‘’Si je trouve un homme bien et qui veut se marier je suis prête. J’aime les hommes grands et bien bâtis. Surtout les hommes qui font du sport avec des pectoraux. Ça me fait frémir’’, souligne-t-elle. Lorsqu’on évoque sa supposée relation avec Ismaël Agana en France, le fils de la reggae star ivoirienne Alpha Blondy, Chantal Koffi Akissi, alias Sonacky rejette tout automatiquement. ‘’Les gens racontent n’importe quoi. Ismaël Agana est un ami et rien d’autre. Il avait organisé un concert à Paris auquel j’ai pris part. Nous avons un ami en commun qui est à Abidjan. Pendant le spectacle, ceux qui filmaient ont fait le rapprochement à cause de ma présence. Et c’est comme cela que c’est parti. J’ai entendu pas mal de rumeurs sur moi. Je vais chez lui et vice-versa. S’il me demande en mariage, je n’hésiterai pas. C’est un bel homme quand-même. Quelle femme ne serait pas heureuse d’être la belle-fille d’Alpha Blondy ?’’, dit-elle.

Au-delà de l’attente de l’homme idéal dans sa vie, la chanteuse soutient être la fille de feu Amédée Pierre. Un père qui est malheureusement décédé en 2011.

‘’Amédée Pierre est mon père. Je prépare quelque chose pour les cinq ans de sa disparition l’année prochaine. Je suis venue à Abidjan pendant sa maladie. On a eu l’occasion de discuter. Il était fier de savoir que j’allais interpréter quelques chansons de lui. J’ai la chance d’avoir mes sœurs qui parlent bien le Bété qui vont m’aider à les chanter’’, affirme-t-elle. En attendant la fille de feu Amédée Pierre, prépare un nouvel album de 7 titres. Dont les arrangements seront (probablement) assurés par Koudou Athanase et le jeune arrangeur Bébi Philip. La sortie est prévue pour le mois de février 2016.

topvisages

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment