08182017Headline:

La Côte d’Ivoire ouvre sa sixième université publique en février 2017, à Man

L’Université de Man (dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire), dont la première phase construction a pris fin récemment, va ouvrir ses portes en février 2017 et devrait accueillir ses premiers étudiants, au nombre de 500. L’information a été livrée le mercredi 25 janvier 2017 par le porte-parole du gouvernement, le ministre Bruno Nabagné Koné. C’était au terme d’un Conseil des ministres. Selon M. Nabagné Koné, un décret modificatif de création de cet institut a été pris lors de ce Conseil. Il s’agira de la sixième université publique ivoirienne, après les universités Félix Houphouët-Boigny et Nangui Abrougoua d’Abidjan, l’université Alassane Ouattara de Bouaké, les universités Lorougnon Guédé de Daloa et Péléforo Gon Coulibaly de Korhogo.

Spécialités

D’un coût global de 184 milliards de francs CFA, l’Université de Man sera dédiée à la formation en Agroforesterie, Tourisme, Mines et Géologie, Energie, Métallurgie, Mécanique. Des spécialités qui correspondent, selon le gouvernement, aux potentialités de la région du Tonkpi. Elle vise à terme un effectif de 20.000 étudiants.

Vision

La réalisation de cette infrastructure répond à la vision du président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, d’ouvrir les nouvelles universités d’autres régions du pays. Ce, en vue de désengorger universités existantes, notamment à Abidjan, Bouaké, Korhogo et Daloa. Après l’Université de Man, cap sur celles de San Pedro et de Bondoukou.

A T

ladiplomatique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment