12152018Headline:

La plateforme humanitaire du secteur privé de Cote d’Ivoire a témoigné: La Ministre Mariatou Koné, les bras chargés d’un “important don” aux nombreuses familles sinistrées des récentes pluies diluviennes

La plateforme humanitaire du secteur privé de Cote d’Ivoire a témoigné ; le mercredi 24 juillet dernier, sa solidarité aux nombreuses familles sinistrées des récentes pluies diluviennes qui ont eu pour conséquence 20 morts et de nombreux dégâts matériels.

Joignant l’acte à la parole, Aicha Mylonoyannis, coordonnatrice de cette plateforme, accompagnée d’une forte délégation, était dans les locaux du Programme National de Cohésion sociale (PNCS), les bras chargés d’un important don : « Nous avons appris le drame qui a frappé certains de nos frères et sœurs lors des fortes pluies qui se sont abattues partout en Cote d’Ivoire. Le secteur privé ne pouvaitrester insensible. C’est pourquoi, les entreprises membres de cette plateforme se sont mobilisées pour apporter également leur appui »’, a-t-elledéclaré.

Un don aussitôt réceptionné par le Professeur Mariatou Koné, Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté.

Cet important don est composé de riz, d’huile, d’eau minérale, de sucre, de savon, de boisson non alcoolisée…

Outre les dons en nature, la plateforme a fait un don en espèces de cinq cent milles francs pour soutenir davantage les efforts du Gouvernement à l’intention des sinistrés.

Sensible à cette action citoyenne, la Ministre Mariatou Koné a salué cette chaine de solidarité : « La mobilisation, dès les premiers dégâtsmatériels et humains causés par les pluies diluviennes a été exemplaire. Elle a permis en complément de l’action de l’Etat, de gérer au mieux, dans l’urgence, les premiers besoins d’assistance humanitaire. Cette mobilisation se poursuit encore pour apporter assistance, secours, compassion et réconfort aux familles en détresse », s’est réjouie la ministre.

Par ailleurs, lapremière responsable en charge de la solidarité a aussi encouragé les populations au strict respect des consignes de l’Etat en vue de préserver des vies : « J’exhorte chaque Ivoirienne et chaque Ivoirien à savoir épargner sa vie et celles des membres de sa famille en adoptant des comportements citoyens ».

 

fratmat.info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment