09192020Headline:

L’artiste comédien Zongo bloqué au Burkina

zongo 2

‘’A beau imiter les burkinabè, on fini par se retrouver à leurs côtés’’. C’est le cas de l’artiste comédien, Maréshal Zongo de son vrai nom Gnamien Bi, du célèbre duo comique ‘’Zongo et Tao’’ qui s’est retrouvé bloqué par la récente crise du Faso. L’humoriste ivoirien qui s’est rendu au pays des Hommes intègres pour une série de spectacle, a été contraint de prolonger son séjour à cause des troubles engendré par le fameux article 37.

Des amis de Zongo, l’avait pourtant déconseillé d’effectuer le voyage à cause des troubles qui pointaient à l’horizon.

Mais les activités du comédien étaient si importantes qu’il fallait qu’il se rende à tout pris dans ce pays. Le ‘’plus Burkinabè des Ivoiriens’’, qui a vécu toute la révolution en direct, n’a pas manqué de relater les faits à un journal de la place qui a pu le joindre via le net.

« Le dimanche et lundi, tout s’est passé normalement, mais le mardi 28 octobre matin toute la jeunesse, les femmes, les enfants, enfin tout le monde est sorti spontanément dans la rue scandant des slogans comme ‘’Blaise c’est l’Ebola du Burkina’’. Un grand meeting s’est tenu à la place de la révolution devenue place des nations après l’assassinat de Thomas Sankara et c’est lors de ce meeting que le combat a changé. L’article 37 qui était le nœud de la revendication de la population a finalement laissé la place à la demande de la démission de Blaise Compaoré », explique le Maréshal Zongo qui a effectué le déplacement sans son complice de toujours, le légendaire bégayeur Tao. Aujourd’hui, la vie a repris son cours normal au pays des Hommes intègres. Et le comédien rappeur devrait pouvoir rentrer librement. Comme quoi, à beau imiter les voisins, on fini par être témoins de leur révolution et ce n’est pas Zongo qui dira le contraire.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles